Gewehr 71

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gewehr 71
Image illustrative de l'article Gewehr 71
Fusil d'infanterie modèle 1871 (musée de l'Armée, Stockholm)
Présentation
Pays d'origine Allemagne
Pays Empire allemand
royaume de Serbie
empire du Japon
Thaïlande
Chine
Équateur
Uruguay
royaume de Corée
Honduras
Type fusil à verrou
Batailles guerres des Boers
Rébellion de Satsuma
Guerre serbo-bulgare
Première guerre sino-japonaise
Munitions 10,95 mm
Fabricant Mauser Waffenfabrik
Période d'utilisation 1871
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 3,2 kg
Masse (chargé) 4,5 kg
Longueur(s) 1350 mm
Longueur du canon 855 mm

Précédé par fusil Dreyse
Suivi de Gewehr 71/84

Le Mauser Gewehr 71 (Fusil 1871) devint le fusil réglementaire de la Heer après la guerre franco-prussienne.

Remplaçant le Fusil Dreyse, cette arme à un coup fut produite sous la forme d'un fusil d'infanterie (Infanterie-Gewehr 1871 ou IG71) et d'une carabine destinée aux Chasseurs et aux Cavaliers prussiens. Il cède sa place en 1885 au Mauser Gewehr 71/84 qui offre l'avantage de posséder un magasin tubulaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Gew 71 trouve son origine dans un prototype de Paul Mauser datant de 1865. Cette arme, améliorée par Samuel Norris employé chez Remington Arms, est fabriquée en petite série à Liège et aux États-Unis mais ne trouve pas de pays acheteurs. Une nouvelle version de ce Mauser-Norris est améliorée et chambrée pour la cartouche 11x60mm R afin de participer à une nouvelle campagne d'essai prussienne.

La version définitive est ainsi fabriquée dans les nouvelles usines Mauser d'Oberndorf mais aussi par les arsenaux d'Amberg, de Dantzig, d'Erfurt et de Spandau. La commande militaire étant importante, Mauser sous-traite une partie de la production à BSA et Österreich Waffenfabrik Gesellchaft.

Exportations[modifier | modifier le code]

Le Gewehr 1871 fut exporté en Afrique du Sud (Boers), en Chine, au Honduras, en Irlande, au Japon, au Portugal, en Serbie et vers l'Empire ottoman.

Données techniques[modifier | modifier le code]

Fusil Mauser Modèle 71[modifier | modifier le code]

  • Calibre : 11 mm
  • Munition :11 x 60 mm R
  • Longueur totale : 1 350 mm / 1 000 mm
  • Longueur canon : 855 mm /512 mm
  • Masse (arme vide) : 4,5 kg /3,2 kg

Carabine de cavalerie Mauser Modèle 71[modifier | modifier le code]

  • Calibre : 11 mm
  • Munition :11 x 60 mm R
  • Longueur totale : 1 000 mm
  • Longueur canon : 512 mm
  • Masse (arme vide) : 3,3 kg

Carabine de chasseur Mauser Modèle 71[modifier | modifier le code]

  • Calibre : 11 mm
  • Munition :11 x 60 mm R
  • Longueur totale : 1 240 mm
  • Longueur canon : 750 mm
  • Masse (arme vide) : 4,1 kg

Mousqueton d'artillerie Mauser Modèle 71[modifier | modifier le code]

  • Calibre : 11 mm
  • Munition :11 x 60 mm R
  • Longueur totale : 1 040 mm
  • Longueur canon : 540 mm
  • Masse (arme vide) : 3,150 kg

Sources[modifier | modifier le code]

  • Luc Guillou, Mauser : fusils et carabines militaires, 2 tomes, Editions du Portail, 1997 et 2004
  • Jean Huon, Les Armes allemandes (1870-1945), 1993