Geschwaderkennung

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Balkenkreuz

La Geschwaderkennung (identification d'escadre) était une identification spécifique à presque toutes les escadres de la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale exceptions faites pour les escadres de chasse (Jagdgeschwader) sur des avions monomoteurs et certaines unités de formation. Cette identification est devenue systématique dans les unités de la Luftwaffe vers la fin de 1938.

L’identification d’une escadre (Geschwader) se composait d’un nombre et d’un chiffre placés devant la Balkenkreuz sur le fuselage. Les deux lettres placées après la Balkenkreuz identifiaient l'avion à l'intérieur de l'escadre. L’escadrille (Staffel) était donnée par la quatrième lettre. La troisième lettre était pour l'identification de la machine individuelle à l’intérieure de l’escadrille. Ainsi un tel code alphanumérique à quatre éléments n’était (à un instant donné) attribué qu’une seule fois dans toute la Luftwaffe[1]. Selon les escadrilles, il arrivait plus ou moins souvent que la lettre individuelle de l'avion soit rappelée sous voire sur les ailes ou encore sur le carénage ("pantalon") d'un train d'atterrissage fixe (cas du Junkers Ju 87 "Stuka"). Dans quelques cas, le code complet de l'avion (à ne pas confondre avec le Stammkennzeichen, le code radio attribué en usine) était rappelé sous les ailes.

Exemples:

Organigramme[modifier | modifier le code]

Organigramme classique :

  • Geschwader
    • I.Gruppe
    • II.Gruppe
    • III.Gruppe
    • IV.Gruppe
      • 1.Staffel
      • 2.Staffel
      • 3.Staffel

Exemple :

  • Kampfgeschwader 1
    • I./KG 1
    • II./KG 1
    • III./KG 1
    • IV./KG 1
      • 10./KG 1
      • 11./KG 1
      • 12./KG 1

Identification des escadres[modifier | modifier le code]

Messerschmitt Bf 110 avec 3C Luftwaffe roundel WW2.png GR de la Nachtjagdgeschwader 4

Une liste complète de toutes les identifications utilisées par les escadres se trouve ici[2].

Escadre Identification
Kampfgeschwader 1 V4
Kampfgeschwader 2 U5
Kampfgeschwader 3 5K
Kampfgeschwader 4 5J
Kampfgeschwader 6 3E
Kampfgeschwader 25 4D
Kampfgeschwader 26 1H
Kampfgeschwader 27 1G
Kampfgeschwader 28 2F
Kampfgeschwader 30 4D
Kampfgeschwader 40 F8
Kampfgeschwader 50 E8
Kampfgeschwader 51 9K
Kampfgeschwader 53 A1
Kampfgeschwader 54 B3
Kampfgeschwader 55 G1
Kampfgeschwader 60 P1
Kampfgeschwader 66 Z6
Kampfgeschwader 76 F1
Kampfgeschwader 77 3Z
Kampfgeschwader 100 6N
Kampfgeschwader 101 5T
Kampfgeschwader 102 A8
Kampfgeschwader 152 3X
Kampfgeschwader 153 3Z
Kampfgeschwader 200 A3
Lehrgeschwader 1 L1
Lehrgeschwader 2 L2
Luftlandegeschwader 1 F7, H4
Luftlandegeschwader 2 F7
Nachtjagdgeschwader 1 G9
Nachtjagdgeschwader 2 R4, 4R
Nachtjagdgeschwader 3 D5
Nachtjagdgeschwader 4 3C
Nachtjagdgeschwader 5 C9
Nachtjagdgeschwader 6 2Z
Nachtjagdgeschwader 7 D9
Nachtjagdgeschwader 11 3N
Nachtjagdgeschwader 100 W7
Nachtjagdgeschwader 101 9W
Nachtjagdgeschwader 102 7J
Nachtjagdgeschwader 200 8V
Schlachtgeschwader 1 A5
Schlachtgeschwader 2 T6
Schlachtgeschwader 3 S7
Schlachtgeschwader 5 Q9
Schlachtgeschwader 9 P8
Schlachtgeschwader 10 S3
Schlachtgeschwader 77 S2
Schlachtgeschwader 151 6Q
Schlachtgeschwader 152 4M
Sturzkampfgeschwader 1 A5
Sturzkampfgeschwader 2 T6
Sturzkampfgeschwader 3 S7
Sturzkampfgeschwader 5 L1
Sturzkampfgeschwader 51 6G
Sturzkampfgeschwader 76 F1
Sturzkampfgeschwader 77 S2
Transportgeschwader 1 1Z
Transportgeschwader 2 8T
Transportgeschwader 3 4V
Transportgeschwader 4 G6
Transportgeschwader 5 C8
Zerstörergeschwader 1 2N
Zerstörergeschwader 2 A2, 3M
Zerstörergeschwader 26 3U
Zerstörergeschwader 52 A2
Zerstörergeschwader 76 M8
Wekusta 1 B7, T5
Wekusta 2 T5, D7
Wekusta 3 4B
Wekusta 5 1B, D7
Wekusta 6 D7
Wekusta 7 K4
Wekusta 26 5M, C5
Wekusta 27 Q5
Wekusta 51 4T
Wekusta 76 5Z
Wekusta Ob.d.L T5

Identification des escadrilles[modifier | modifier le code]

Dispositions dans l’escadre Identification
Geschwaderstab (état-major d'escadre) A (une lettre bleue à gauche) [3]
I. Gruppe/Stab B (une lettre verte à gauche)
II. Gruppe/Stab C (Vert)
III. Gruppe/Stab D (Vert)
IV. Gruppe/Stab E (Vert)
V. Gruppe/Stab F (Vert)
1. Staffel (Escadrille) H (Blanc)
2. Staffel K (Rouge)
3. Staffel L (Jaune)
4. Staffel M (Blanc)
5. Staffel N (Rouge)
6. Staffel P (Jaune)
7. Staffel R (Blanc)
8. Staffel S (Rouge)
9. Staffel T (Jaune)
10. Staffel U (Blanc)
11. Staffel V (Rouge)
12. Staffel W (Jaune)
13. Staffel X (Blanc)
14. Staffel Y (Rouge)
15. Staffel Z (Jaune)

Lien interne[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Karl Ries Jr.: Markierungen und Tarnanstriche der Luftwaffe, Band 1, Verlag Dieter Hoffmann, 3. Auflage 1971
  • Wolfgang Dierich: Die Verbände der Luftwaffe 1935–1945, Verlag Heinz Nickel, (ISBN 3-925480-15-3)
  • John Weal: Luftwaffe Markings, Part 1, in Wings of Fame, Vol. 16, S. 148–157

Références[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]