Gertrude Jekyll

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jardin enclos de Barrington Court par Gertrude Jekyll

Gertrude Jekyll est une paysagiste anglaise (née le à Londres et morte le ), elle a été un des grands jardiniers de son temps et son influence sur l'art du jardinage reste importante. Elle a participé à la création de plus de 400 jardins principalement au Royaume-Uni et en France et a écrit de très nombreux articles et ouvrages.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née en 1843 dans une famille aisée, elle suit des études et reste célibataire. Elle commence sa carrière dans la conception des jardins et écrit sur le sujet. Elle vécut dans le Surrey où elle s'occupait de son jardin et produisait de nouvelles espèces de plantes.

Peintre et photographe, cette artiste influencée par le mouvement « Art and Crafts » s'est consacrée aux jardins. Ses recherches ont porté sur l'équilibre des couleurs : plates-bandes, mix-borders, jardins boisés, plantes grimpantes et rosiers. Elle a montré l'importance de la proportion, des textures et du parfum dans les jardins.

Elle meurt en 1932 et laisse plusieurs livres, des centaines d'articles et des albums de photographies.

La Rosa Gertrude Jekyll 4l a été dédiée à « Gertrude Jekyll, architecte paysagère et écrivain ». C'est un arbuste de taille moyenne, robuste et très florifère à grosses fleurs rose foncé de type rosier ancien, feuilles vert très clair avec des folioles très espacées et parfum de rose ancienne.

Les Rhododendrons géants de l'Himalaya au Bois des Moutiers

Paysagiste[modifier | modifier le code]

Son travail de paysagiste est connu par les plans conservés à l'Université de Californie.

Sur les plus de 400 jardins qu'elle a créé seuls quelques-uns subsistent ou ont été restaurés.

Elle a souvent travaillé à partir de 1889 avec l'architecte Edwin Lutyens et le parc du Bois des Moutiers à Varengeville-sur-Mer (Seine-Maritime) en est un exemple.

Ses écrits[modifier | modifier le code]

Elle a écrit de très nombreux articles dans différents journaux dont The Garden et Country life.

Jardins de Lindisfarne Castle, nord de la Grande-Bretagne

Publications[modifier | modifier le code]

  • Old West Surrey, 1971
  • Home and Garden, 1982
  • Wood and Garden, 1981
  • Wood and Garden: Notes and Thoughts, Practical and Critical, of a Working Amateur, 1983
  • Flower Decoration in the House, 1982
  • Colour Schemes for the Flower Garden, 1982
  • Lilies for English Gardens, 1982 et 1989
  • Lilies, 1983
  • Wall and Water Gardens,1983
  • The Making of a Garden: Gertrude Jekyll, an Anthology of Her Writings Illustrated With Her Own Photographs and Drawings, and Watercolours by Contemporary Artists, Gertrude Jekyll et Cherry Lewis, 1984
  • Gertrude Jekyll on Gardening, 1984
  • Gardener's Testament, 1984
  • Pleasure in a Garden, 1989
  • Gardens for Small Country Houses, Gertrude Jekyll et Lawrence Weaver, 1981
  • Colour Schemes for the Flower Garden, 1983
  • Roses, Gertrude Jekyll et Edward Mawley, 1983 puis 1985
  • Gertrude Jekyll: A Vision of Garden and Wood, Judith B. Tankard, Michael R. Van Valkenburgh et Gertrude Jekyll, 1989
  • The Gardener's Essential Gertrude Jekyll, Gertrude Jekyll et Elizabeth Lawrence, 1991
  • The Gardener's Essential Gertrude Jekyll, 1995
  • Colour Schemes for the Flower Garden, 1995
  • Colour in the Flower Garden, Gertrude Jekyll et Graham Stuart Thomas, 1995
  • Colour Schemes for the Flower Garden, Gertrude Jekyll et Richard Bisgrove, 1995
  • Children and Gardens, 1995
  • Old English Household Life, Gertrude Jekyll et Phyllis Jones, 1997
  • Color in the Flower Garden, 2004
  • Wall and Water Gardens, 2005
  • Gertrude Jekyll: The Making of a Garden : An Anthology, Gertrude Jekyll et Cherry Lewis, 2005
  • The Gardening Companion, 2006

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Gertrude Jekyll, Jane Brown, Judith B. Tankard, M. Valkenburgh, et Michael R. Van Valkenburgh, 1989

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Jekyll est l’abréviation botanique standard de Gertrude Jekyll.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI