Germanie première

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Germania Prima)
Germanie première
(la) Germania prima

 – vers

Description de cette image, également commentée ci-après
La Germanie première (en beige) en
Informations générales
Statut Province :
- Empire romain (-)
- Empire romain d'Occident (-)
Capitale Argentoratum
48° 34′ 24″ N, 7° 45′ 08″ E
Langue(s) Gaulois, latin, langues germaniques occidentales
Histoire et événements
Création de la province par la réforme administrative de Dioclétien
Conquête de la plaine d'Alsace par les Alamans
Division de l'Empire romain
c. Conquête de Augusta Treverorum par les Francs rhénans
Fin de l’Empire romain d’Occident

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Aujourd'hui, une partie de :
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la France France

La Germanie première ou Germanie Ire[1] (en latin : Germania prima) est une province de l’Empire romain instituée en par la réforme de l’empereur Dioclétien qui divise la province de Germanie supérieure[2]. La subdivision territoriale s’étend autour du Rhin supérieur jusqu’à la plaine d’Alsace. Marquée par les raids des Alamans et des Francs rhénans durant les grandes migrations, la province s’efface au profit du royaume des Francs et de l’Alémanie durant les IVe et Ve.

La capitale de la province est Argentoratum, aujourd'hui Strasbourg.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]