Germaine Delbat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Germaine Delbat
Nom de naissance Germaine Marie Fuster
Naissance
Courbevoie, France
Nationalité Flag of France.svg Française
Décès (à 84 ans)
Paris, France
Profession actrice
Films notables La Marraine de Charley
Katia
La Dame aux camélias

Germaine Delbat, est une actrice française, née Germaine Marie Fuster le à Courbevoie (Hauts-de-Seine) et morte le dans le 10e arrondissement de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Germaine Delbat est née d'un père professeur et d'une mère directrice de l'École normale supérieure. Elle a suivi les cours de théâtre de Charles Dullin et René Simon. Un de ses rôles théâtraux les plus marquants est celui de la gouvernante Charlotte dans la pièce Oscar, de Claude Magnier, pièce jouée sans interruption de 1958 à 1972.

Elle a débuté au cinéma en 1949 dans le film Les Dieux du dimanche, de René Lucot. Moins sollicitée par le cinéma que par le théâtre, elle est néanmoins restée célèbre pour son rôle dans Le Fils, de Pierre Granier-Deferre, dans lequel elle joue la mère d'Yves Montand. À la télévision, elle est notamment apparue dans les séries Les Cinq Dernières Minutes, Vidocq, Les Enquêtes du commissaire Maigret, Les Fargeot. Son dernier film, Les Deux Crocodiles de Joël Séria, fut tourné un an avant sa mort, survenue en 1988[1].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Années 1940[modifier | modifier le code]

Années 1950[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

Années 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Années 1950[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

Années 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yvan Foucart: Dictionnaire des comédiens français disparus, Mormoiron : Éditions cinéma, 2008, 1185 p. (ISBN 978-2-9531-1390-7)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Fiches de Monsieur Cinéma, fiche 520/31, Images et Loisirs, 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]