Gerhard Schmidhuber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schmidhuber.

Gerhard Schmidhuber
Gerhard Schmidhuber

Naissance
Dresde, Allemagne
Décès (à 50 ans)
Budapest, Hongrie
Mort au combat
Origine Allemand
Allégeance Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand (en 1918)
Flag of the German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme Balkenkreuz.svg Heer
Grade Generalleutnant
Années de service 1914-1944
Commandement 7e Panzerdivision
13e Panzerdivision
Conflits Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne

Gerhard Schmidhuber, (9 avril 1894 à Dresde – 11 février 1945 à Budapest) est un Generalmajor qui a servi durant la Seconde Guerre mondiale dans la Wehrmacht au sein de la Herr comme commandant de plusieurs divisions de panzer (blindés).

Il a été décoré de la croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Dresde, dans le royaume de Saxe, le bénévole Schmidhuber rejoint l'armée allemande pendant la Première Guerre mondiale, et est promu au grade de lieutenant en 1915. Lorsque la guerre prend fin, il quitte l'armée.

Réincorporé en 1934 comme capitaine dans le 10e régiment d'infanterie, et en 1938, commandant en chef du 2e bataillon de le 103e régiment d'infanterie, avec lequel il participe à la campagne de Pologne lors de la Seconde Guerre mondiale.
Le 9 septembre 1944, il reçoit le commandement de la 13e Panzerdivision, dont il a dirigé dans la région de Budapest. En octobre 1944, il est promu au grade de Generalmajor.
Quand les Allemands occupèrent la Hongrie en 1944, Schmidhuber devient le commandant suprême des forces militaires allemandes dans ce pays. En tant que tel, il a les relations privilégiées avec le diplomate suédois Raoul Wallenberg qui a sauvé des milliers de Juifs de l'extermination durant l'Holocauste.
Pour ses faits de commandement, il lui est attribué le 21 janvier 1945 les feuilles de chêne de la croix de chevalier de la croix de fer. Il meurt pendant le siège de Budapest mené par l'armée soviétique.

Il a été honoré en 2007 par le journal hongrois Népszabadság sur le fait qu'il a empêché la liquidation du ghetto juif de Budapest à l'arrivée de l'Armée rouge[1].

Décorations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]