Gerard Way

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Way.
Gerard Way
Description de cette image, également commentée ci-après

Gerard Way en 2012.

Informations générales
Naissance (40 ans)
Summit, New Jersey, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Chanteur
Scénariste de bande dessinée
Genre musical Rock alternatif, pop punk, post-hardcore, metal alternatif, britpop
Années actives 2001 - aujourd'hui
Labels Reprise, Warner Bros., Eyeball

Gerard Arthur Way, né le à Summit (il habitera plus tard à Belleville), est un musicien et auteur de BD américain. Il est le leader et cofondateur du groupe My Chemical Romance depuis sa formation en 2001. Il a également écrit la bande-dessinée The Umbrella Academy.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Gerard Way est né le 9 avril 1977 à Summit (New Jersey)[1] aux États-Unis. Sa mère est Donna Lee (née Rush) et son père est Donald Way. Il est d'origine italienne du côté maternel et écossaise du côté paternel. Il a grandi à Belleville, New Jersey et a commencé à chanter en public en CM1 (4th grade), lorsqu'il a joué le rôle de Peter Pan dans une pièce à l'école.

Sa grand-mère maternelle, Elena Lee Rush, a eu une grande influence sur lui, lui apprenant à chanter, peindre, et à se produire en public dès son plus jeune âge. Way a dit à ce sujet « Elle m'a enseigné tout ce qu'elle savait »[2]. De plus, le groupe de rock Bon Jovi a contribué à lui donné l'amour de la musique[3]. À 15 ans, Gerard Way a été menacé avec une arme à feu, comme il l'a relaté en avril 2008 lors d'une interview au magazine Rolling Stone: « J'ai été menacé avec un .357 Magnum, j'avais un revolver pointé sur la tête et j'étais allongé sur le sol, dans le style d'une exécution. » Il a poursuivi en disant que « ça n'a plus d'importance à quel point le monde est laid ou combien cela me semblait stupide, j'avais toujours la foi. »[4].

Way a fréquenté le lycée de Belleville jusqu'à obtenir son diplôme en 1995. Décidant de poursuivre ses études dans l'industrie de la BD[5], il est entré à l'école des Arts Visuels de New York et en est sorti diplômé en 1999[2],[6].

Carrière[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Adolescents, Gerard Way et son frère Mikey Way, l'actuel bassiste de My Chemical Romance, ont été influencés par des groupes tels que Iron Maiden et The Misfits autant que des artistes anglais comme Pulp, Blur, Morrissey et The Smiths. Gerard voulait à l'origine être guitariste : sa grand-mère lui acheta sa première guitare à 8 ans et il joua dans des petits groupes comme Ray Gun Jones et Nancy Drew avec son futur acolyte Ray Toro ; cependant, ces expériences n'ayant pas été convaincantes (un des groupes le vira à cause de son manque d'habileté à la guitare), il choisit de se concentrer sur sa carrière artistique.

Way travaillait en tant que stagiaire pour Cartoon Network à New York lors des attaques du 11 septembre 2001. Voir les effets de ces attaques de si près le conduisit dans les semaines qui suivirent à changer sa vision de la vie. Il dit au magazine Spin : « Je me suis littéralement dit 'Fuck l'art'. Je dois sortir de ma cave. Je dois voir le monde. Je dois faire la différence[7] ». Pour aider à faire face aux effets émotionnels que les attaques ont eu sur lui, Way a écrit les paroles de la chanson Skylines and Turnstiles, qui a été identifié comme la première chanson de My Chemical Romance[8]. Peu de temps après, My Chemical Romance était formé.

Way a contribué vocalement à des chansons telles que Kill The Music de Every Time I Die, Graduation Day de Head Automatica, In Defense Of The Genre de Say Anything et From My Cold Dead Hands et Barnabus Collins Has More Skeletons In His Closet Than Vincent Price de The Oval Portrait.

Dans de nombreuses interviews, Way a déclaré que la musique s'est avéré être un exutoire efficace pour faire face à ses batailles de longue date contre la dépression, l'alcoolisme et l'usage de drogues sur ordonnance. L'utilisation de la musique comme un moyen de résoudre ses batailles personnelles ont contribué à l'écriture de chansons très personnelles comme Helena[9], qui a été écrite en mémoire de sa grand-mère.

En 2008, Way et le groupe Julien-K ont remixé une version de la chanson Sleep When I'm Dead de The Cure pour l'EP Hypnagogic States. Tous les profits tirés de la vente de l'EP sont allés à la Croix-Rouge.

En 2009, Way a participé à l'écriture de la chanson Safe and Sound et l'a interprétée avec le chanteur japonais Kyosuke Himuro.

En 2012, il effectue un featuring avec le DJ canadien Deadmau5 avec le titre Professional Griefers, un titre électro avec un zeste de rock dans l'interprétation, une mélodie addictive et des sons électriques. Cette collaboration entre Deadmau5 et Gerard Way était attendue depuis longtemps. On ne sait pas encore si ce featuring sera le seul présent sur le prochain disque de Deadmau5, l'artiste canadien restant particulièrement vigilant pour garder la surprise jusqu'au bout.

En 2013, My Chemical Romance se sépare sans raison particulière mais Gerard se lance dans une carrière solo puisque depuis le 19 août 2014, le clip du titre No Shows est publié sur Youtube. Titre d'un premier album solo, sorti le 30 août 2014, et s'intitulant Hesitant Alien.

Écriture[modifier | modifier le code]

Gerard Way a écrit sa première bande-dessinée à 16 ans, une série de BD courtes nommée On Raven's Wings. Elle a été arrêté après le second épisode à cause de la dissolution de l'équipe artistique. Il y était crédité en tant que Garry Way[10].

En 2007, Way a écrit la série de BD The Umbrella Academy. Il a imaginé le scénario et illustré la version originale, mais le dessinateur Gabriel Bá a redessiné tous les dessins originaux de Way pour la version finale. Seuls quelques dessins des personnages de Gerard Way peuvent être aperçus dans les dernières pages de La Suite Apocalyptique.

Way ainsi que Shaun Simon et Becky Cloonan ont travaillé sur une série de BD intitulée The True Lives of the Fabulous Killjoys, annoncée au Comic Con 2009 par Gerard Way. En 2011, My Chemical Romance a confirmé la relation entre la BD et leur dernier CD Danger Days: The True Lives of the Fabulous Killjoys.

En 2015 et 2016, Gerard Way signe chez DC Comics et annonce qu'il sera l'auteur, avec Nick Derrington, de la série Young Animal, reprenant de légendaires personnages de DC. La sortie du premier volet intitulé Doom Patrol aura lieu le 14 septembre 2016.

Dessins animés[modifier | modifier le code]

En 2001, Gerard Way a cocréé le dessin animé 'The Breakfast Monkey', envoyé a Cartoon Network. Malheureusement, le projet n'a pas abouti à cause d'une trop grande similarité avec 'Aqua Teen Hunger Force'[11].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Gerard Way a eu des problèmes d'alcoolisme et de drogues pendant plusieurs années, mais il a tout arrêté en août 2004[12]. Dans une interview au magazine Spin, il a annoncé qu'il était devenu une personne plus heureuse et se sentant plus sous contrôle, et il apprécie une goutte d'alcool occasionnellement.

Way a ensuite fréquenté sa coiffeuse Eliza Cuts de 2006 à juin 2007[13], il s'est marié à Lindsey Ballato (Lyn-Z du groupe Mindless Self Indulgence) le 3 septembre 2007 après le dernier concert du Projekt Revolution tour 2007 dans le Colorado[14]. Il vit actuellement à Los Angeles[15] avec sa femme et sa fille Bandit Lee Way, née le 27 mai 2009[16].

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

My Chemical Romance[modifier | modifier le code]

Année Album Meilleur rang dans les hit-parades
US
[17]
AUS
[18]
AUT
[19]
CAN
[17]
GER
[20]
IRL
[21]
JPN
[22]
MEX
[23]
NZL
[24]
SWE
[25]
UK
[26]
2002 I Brought You My Bullets, You Brought Me Your Love 250 129
2004 Three Cheers for Sweet Revenge 28 38 73 57 36 73 30 34
2006 The Black Parade
  • Sortie: 23 octobre 2006
  • Label: Reprise Records
  • Format: CD, CS, DD, Enhanced CD, 2×LP
2 3 4 2 11 5 10 35 1 4 2
2010 Danger Days: The True Lives of the Fabulous Killjoys
  • Sortie: 22 novembre 2010
  • Label: Reprise Records
  • Format: CD, DD
8 10 15 13 18 14 8 9 4 14
"—" indique que la valeur n'a pas été communiquée

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Radio 1 Presents... My Chemical Romance », BBC Radio 1 From the radio interview
  2. a et b (en) « Gerard's Biography », ImNotOkay.net (consulté le 8 avril 2007)
  3. http://www.youtube.com/watch?v=wY9qgRy-mXM
  4. (en) « Future of Music: Gerard Way », rollingstone.com (consulté le 28 février 2011)
  5. Geeks become No1 emo stars, The Sun, 23 octobre 2006. "His is taken from the 1995 yearbook for Belleville High School, New Jersey, when Gerard, then 18, posed for the camera alongside other students in his leaving year."
  6. Gustines, George Gene. "Superhero Stylings From Stars of Pop", The New York Times, 20 octobre 2007. Consulté le 27 novembre 2007. "For Mr. Way, “Umbrella Academy” was another way to be productive when he wasn’t recording with the band. It also used skills he developed as a student at the School of Visual Arts in Manhattan."
  7. SPIN Magazine Cover Stories My Chemical Romance, Spin magazine, 31 mai 2005 “I literally said to myself, ‘Fuck art. I’ve gotta get out of the basement. I’ve gotta see the world. I’ve gotta make a difference.’”
  8. (en) « My Chemical Romance Biography », Yahoo.com (consulté le 10 février 2007)
  9. (en) « My Chemical Romance Biography », Allmusic (consulté le 10 février 2007)
  10. (en) « Exclusiver First Look at MCR's Gerard Way's On Raven's Wings », pulpsecret.com
  11. (en) « Gerard Way Biography », TV.com (consulté le 14 septembre 2007)
  12. (en) « Im Not Okay »
  13. (en) « Rockpulse »
  14. (en) « MCR: Gerard ties the knot » (consulté le 5 septembre 2007)
  15. KROQ interview with Kevin & Bean, 14 juillet 2008
  16. Twitter.com
  17. a et b « My Chemical Romance - Charts & Awards - Billboard Albums », AllMusic (consulté le 5 septembre 2010)
  18. « Australian Album Charts Search for My Chemical Romance », Hung Medien (consulté le 5 septembre 2010)
  19. (de) « Austrian Album Charts Search for My Chemical Romance », Hung Medien (consulté le 5 septembre 2010)
  20. (de) « Chartverfolgung: My Chemical Romance - Longplay », Media Control Charts (consulté le 2 octobre 2010)
  21. « Irish Charts Search for My Chemical Romance », Hung Medien (consulté le 5 septembre 2010)
  22. (ja) « マイ・ケミカル・ロマンス », Oricon (consulté le 5 septembre 2010)
  23. « Mexican Album Charts Search for My Chemical Romance », Hung Medien (consulté le 5 septembre 2010)
  24. « New Zealand Album Charts Search for My Chemical Romance », Hung Medien (consulté le 5 septembre 2010)
  25. « Swedish Album Charts Search for My Chemical Romance », Hung Medien (consulté le 5 septembre 2010)
  26. « UK Chart Log Search for M », Zobbel (consulté le 5 septembre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]