Gerard Bakker Schut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gerard Bakker Schut
Rallye Monte Carlo 1939, Gerard Bakker Schut sur Ford lors de l'épreuve de manoeuvres à Monaco (à G. Charles Faroux, le directeur de course).jpg
Rallye Monte Carlo 1939, Gerard Bakker Schut sur Ford lors de l'épreuve de manoeuvres à Monaco (à G. Charles Faroux, le directeur de course).
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Gerard Bakker Schut et Karel Ton reçoivent la Coupe de l'International Sporting Club monégasque pour leur victoire au rallye Monte-Carlo 1938.
Jean Trévoux, deuxième du rallye Monte-Carlo 1938.
Rallye Monte-Carlo 1938, les concurrents devant le palais princier.

Gerard Bakker Schut, dit Budje, (né en 1905[1], mort en 1975), était un pilote de rallyes néerlandais, ayant fait partie du team européen officiel de Ford à la fin des années 1930. Une partie de sa famille était originaire de l'île de Java (Indes néerlandaises).

Biographie[modifier | modifier le code]

Schut débuta en compétitions dans des courses de six jours derrière derny, et conduisit ensuite pour Dumonceau Bekerrit à ses débuts en course automobile.

La guerre étant, il faillit mourir d'une pneumonie, l'obligeant à cesser définitivement la compétition à la fin des hostilités.

Après guerre, il devint le gérant de l'entreprise RS Stokvis & Sons de Rotterdam, comptant alors 1100 personnes, importatrice pour le pays notamment d'appareils électroménagers, de bicyclettes, de vélomoteurs Solex et de véhicules automobiles Austin.

Palmarès[modifier | modifier le code]

(remarque: pour l'édition 1937 du Monte-carlo, il conçut un système de réveil basé sur l'odorat du pilote (!))

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Rallye Monte-Carlo 1938, arrivée des concurrents.