Gerald Messadié

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gerald Messadie)
Aller à : navigation, rechercher
Gerald Messadié
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Journaliste, historien, écrivain, biographe, écrivain de science-fictionVoir et modifier les données sur Wikidata

Gerald Messadié[1] (Le Caire, 1931) est un journaliste scientifique, essayiste et romancier français, dont l'œuvre est constituée de romans historiques, biographies, essais sur l'histoire des religions et quelques œuvres de science-fiction largement inspirées par l'ésotérisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien rédacteur en chef du magazine scientifique Science et Vie, pendant 25 ans, Gerald Messadié a publié plus de 60 ouvrages aux thèmes multiples. S'intéressant à l'histoire, l'ethnologie et la théologie, il a publié des essais sur les croyances, les cultures et les religions, des biographies (celle de Moïse) et des romans historiques, comme Marie-Antoinette — La rose écrasée, en 2006, visant à réhabiliter la reine qu'il juge calomniée et caricaturée.

Débats[modifier | modifier le code]

Le livre Un Jésus de comédie, augmenté de Un Paul de farce de Pierre Grelot est une sévère critique contre deux ouvrages de l'érudit amateur au succès médiatique Gerald Messadié, L'Homme qui devient dieu (2 vol.) et L' Incendiaire. Vie de Saul[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Un personnage sans couronne, (roman), Plon 1955
  • Les princes, (roman), Plon 1957
  • Le chien de Francfort, (roman), Plon 1961
  • Le zodiaque à 24 signes, Stock 1973
  • Bouillon de culture, Robert Laffont 1973 (en collaboration avec Bruno Lussato)
  • Mahomet, (religion), 1974
  • La fin de la vie privée, Calmann-Lévy 1974
  • L’alimentation suicide. (Les dangers réels et imaginaires des produits chimiques dans notre alimentation.) Fayard 1973
  • La messe de saint Picasso, (essai), Robert Laffont 1984
  • Les grandes découvertes de la science, (histoire), Bordas 1987
  • Les grandes inventions de l’humanité jusqu’en 1850, (histoire), Bordas 1988
  • Requiem pour Superman, la crise du mythe américain, (essai), Robert Laffont 1988
  • Suite romanesque: L'Homme qui devint Dieu
  • Les grandes inventions du monde moderne, (histoire), Bordas 1989
  • Matthias et le diable, (roman), Robert Laffont 1990
  • Le chant des poissons-lune, (roman), Robert Laffont 1992
  • Ma vie amoureuse et criminelle avec Martin Heidegger, (roman), Robert Laffont 1992
  • Histoire générale du diable, (religion), Robert Laffont 1993
  • 29 jours avant la fin du monde, (roman), Robert Laffont 1995
  • Coup de gueule contre les gens qui se croient de droite et quelques autres qui se croient de gauche, (nouvelle), Ramsay 1995
  • La fortune d'Alexandrie, (roman), Lattès 1996
Prix Relay 1996[3]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cet auteur ne recourt pas à l'accent aigu (« Gérald ») dans son nom de plume, tel que généralement imprimé sur les couvertures de ses œuvres.
  2. Émile Poulat, « Grelot (Pierre) Un Jésus de comédie. Augmenté d'un Paul de farce [compte-rendu] », Archives de sciences sociales des religions, vol. 76,‎ , p. 263.
  3. Lauréats du Prix Relay, sur le site officiel.