Gerald McClellan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McClellan.
Gerald McClellan
Fiche d’identité
Nom complet Gerald McClellan
Surnom The G-Man
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance (48 ans)
Lieu de naissance Freeport, Illinois
Taille 1,83 m (6 0)
Catégorie Poids moyens et super-moyens
Palmarès
  Professionnel
Combats 34
Victoires 31
Victoires par KO 29
Défaites 3
Titres professionnels Champion du monde poids moyens WBO (1991-1992) et WBC (1993-1994)
Dernière mise à jour : 8 février 2014

Gerald McClellan est un boxeur américain né le à Freeport, Illinois.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il devient champion du monde des poids moyens WBO le 20 novembre 1991 en battant par arrêt de l'arbitre dès la 1re reprise John Mugabi[1]. McClellan laisse son titre vacant l'année suivante et bat le 8 mai 1993 Julian Jackson pour le gain de la ceinture WBC[2]. Il conserve 3 fois cette ceinture avant de la laisser également vacante pour affronter Nigel Benn, champion WBC des super moyens.

Combat contre Nigel Benn[modifier | modifier le code]

Le combat a lieu le 25 février 1995 à Londres[3]. McClellan fait subir deux knockdowns à son adversaire au 1er et 8e round. Dans la 9e reprise, Benn manque un coup et perd l'équilibre, McClellan est étourdi par un choc de tête. Dans le 10e round, il met deux fois un genou à terre, la 2e fois, il ne se relève pas à temps et perd le combat. Quelques instants plus tard, il s'évanouit soudainement dans son coin. Emmené d'urgence à l'hôpital, il est rapidement opéré mais après deux semaines dans le coma, les médecins constatent à son réveil des dégâts irréversibles au cerveau. Il est à présent lourdement handicapé. Pratiquement aveugle, il ne peut quasiment plus se déplacer par ses propres moyens.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Ses victoires contre John Mugabi au 1er round et Julian Jackson au 5e round sont élues KO de l'année en 1991 et 1993.
  • Il est considéré comme le 27e plus gros puncheur de l'histoire de la boxe selon Ring Magazine[4] dans un classement établi en 2003.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]