Georgina Roty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Georgina Roty
Photographie de Georgina Roty.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 31 ans)
TourcoingVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Cimetière principal de Tourcoing
Nom de naissance
Georgina Pauline Marie Josèphe Roty
Autres noms
Georgina Comblez-Roty
Nationalité
Française (depuis le )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Sport
Équipe

Georgina Roty, née à Tourcoing le et morte pour la France dans la même ville le , est une nageuse française de l'entre-deux-guerres. Elle a notamment participé aux Jeux olympiques d'été de 1928[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Georgina Pauline Marie Josèphe Roty est née à Tourcoing le [2]. Ses parents, Joseph et Marie Devynck, d'origine belge et mariés à Marquain en 1902, sont naturalisés français, ainsi que leurs enfants, par décret le [3].

Georgina Roty épouse le à Tourcoing Marcel Benoît Comblez[2].

Elle meurt à Tourcoing le , quelques jours avant son 32e anniversaire[4], alors que la région est bombardée[5]. Elle est enterrée au cimetière principal de Tourcoing, avec la mention « Mort pour la France », au titre de victime civile[6].

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Elle appartient au club de natation de Tourcoing Enfants de Neptune.

En , elle est vice-championne de France du 400 mètres nage libre, derrière Marguerite Ledoux, et championne de France au sein du relais féminin 5 × 50 m nage libre[7]. Elle participe dans la foulée à la traversée de Paris à la nage (championnat de grand fond)[8], terminant deuxième, de nouveau derrière sa coéquipière de club Marguerite Ledoux[9].

Georgina Roty participe aux épreuves de natation des Jeux olympiques d'été de 1928[10]. Elle termine quinzième du 400 mètres nage libre en min 36 s 80. Le relais 4 × 100 nage libre français termine lui cinquième en min 42 s 40.

Sa carrière se poursuit à un niveau local jusqu'en , quelques semaines avant le début de la guerre[11].

Iconographie[modifier | modifier le code]

  • Photographie de Georgina Roty, parue dans Le Dimanche du Journal de Roubaix, , p. 2[8]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Georgina Roty Olympic Results
  2. a et b Archives départementales du Nord, acte de naissance avec mention marginale.
  3. « décret de naturalisation du 22 mars 1922 », Archives nationales (France).
  4. « Georgina Comblez, Base des victimes civiles (1939-1945) », sur Mémoires des hommes (consulté le )
  5. Yves Le Maner, « L'invasion de 1940 dans le Nord — Pas-de-Calais. », Revue du Nord, vol. 76, no 306,‎ , p. 467–486 (DOI 10.3406/rnord.1994.4921, lire en ligne, consulté le )
  6. « Tourcoing - Cimetière - #8849663 (Noms) », sur Geneanet (consulté le )
  7. Journal de Tourcoing, 19 août 1926, consultable sur la Bibliothèque numérique de Roubaix.
  8. a et b « Les championnats du Nord de natation, à Tourcoing », Le Dimanche du Journal de Roubaix, , p. 2 [lire en ligne]
  9. « 600 000 parisiens assistèrent à la "Fête parisienne de l'eau" qu'organisait le "Petit Parisien" », Excelsior,‎ (lire en ligne)
  10. Amicale des internationaux français de natation, Georgina Roty.
  11. « Les E.N.T. se sont « promenés » dans les traversées de Dunkerque », sur Gallica, Les Sports du Nord, (consulté le ), p. 3

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative au sportVoir et modifier les données sur Wikidata :