Georges de Grandmaison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Millin de Grandmaison, Millin et Grandmaison.

Le baron Georges Charles Alfred Marie Millin de Grandmaison, appelé Georges de Grandmaison, est un homme politique français, né le à Paris 8e[1] et décédé le à Paris. Il fut député de Maine-et-Loire pendant près de 40 ans de 1893 à 1933 puis sénateur de ce département de 1933 à 1940.

Biographie[modifier | modifier le code]

Petit-fils, par sa mère, du maréchal Lobau, aide de camp de Napoléon Ier, il commence une courte carrière militaire avant de se tourner vers la politique.

Maire de Montreuil-Bellay dans le Maine-et-Loire en 1892, il devient conseiller général de ce département en 1895. Élu député de Maine-Loire en 1893[2], il est le benjamin de la Chambre. Il est réélu dix fois, avant de se faire élire sénateur de Maine-et-Loire en 1933[3]. Il reste en poste jusqu'en juillet 1940, où il vote les pleins pouvoirs au maréchal Pétain.

Son fils, Robert Millin de Grandmaison (1896-1982) le remplace comme député en 1933.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Georges de Grandmaison », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives numérisées de l'état civil de Paris, acte de naissance no 8/635/1865 (consulté le 4 juillet 2012)
  2. Notice sur assemblee-nationale.fr
  3. Notice sur senat.fr

Article connexe[modifier | modifier le code]