Georges de Chambray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chambray (homonymie).
Georges de Chambray
Marquis de Georges Chambray.jpg
Georges de Chambray
Fonction
Conseiller général de l'Eure
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Père
Autres informations
Propriétaire de
Membre de
Académie royale des sciences de Prusse
Société royale et centrale d'agriculture (France) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Grade militaire
Conflit
Distinction

Georges, marquis de Chambray, né le 23 octobre 1783 à Paris où il est mort le 7 août 1848, est un général d'artillerie et historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'une ancienne famille de Normandie, il entre à l'École polytechnique en 1801, puis comme élève sous-lieutenant à l'École d'application de l'artillerie et du génie de Metz en 1803, il devint lieutenant en second au 5e Régiment d'artillerie en 1803, lieutenant en premier en 1806 ; lieutenant en premier dans l'artillerie de la garde impériale en 1809, capitaine dans l'artillerie à cheval de la garde en 1811, et chef de bataillon à l'état-major de l'artillerie en 1813.

Il a fait avec distinction les campagnes de Boulogne, d'Ulm et d'Austerlitz, celles de 1806 et 1807 à la Grande Armée, de 1809 en Poméranie, et de 1812 en Russie, où il fut fait prisonnier et dont il écrivit l'histoire.

Depuis cette époque, le marquis de Chambray a été major au régiment d'artillerie à pied de la garde royale en 1815 : lieutenant-colonel en 1817, commandant de l'artillerie à Vincennes en 1823; puis colonel directeur d'artillerie à Perpignan en 1825. Il quitte le service actif en 1826 pour raison de santé.

Il se déclare membre correspondant de l'académie royale des sciences et belles lettres de Prusse et de la société royale et centrale d'agriculture de France.

Par décret du 7 mai 1811, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur, prenant rang du 15 octobre 1816 [1].

Admis à la retraite en 1829, il a été élevé au grade de maréchal de camp d'artillerie le 17 janvier 1830.

Outre l'histoire de la campagne de Russie, le marquis de Chambray a encore écrit Philosophie de la guerre, des Mélanges littéraires et un Traité pratique des arbres résineux des climats tempérés, avec atlas.

Il décède le 7 août 1848.

Source[modifier | modifier le code]

« Georges de Chambray », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, [détail de l’édition]


Notes et références[modifier | modifier le code]