Georges Veillat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Georges Veillat
Fonctions
Député 1910-1914
Gouvernement IIIe République
Groupe politique Gauche démocratique
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 57 ans)
Résidence Vendée

Georges Arsène Veillat, né le à Paris où il est mort le , est un haut fonctionnaire français, notoire pour son rôle dans la mise en place du régime fiscal de l'Afrique-Occidentale française ; il est d'autre part nommé gouverneur de la Guinée en 1909, puis du Sénégal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève du petit séminaire des Sables et de Richelieu. Entré comme expéditionnaire au ministère du commerce en , nommé rédacteur en 1889, sous-chef de bureau en 1893. Il collabore dans ses diverses fonctions à la révision du tarif des douanes de 1892. Entré en 1904 par permutation comme sous-chef de bureau au ministère des colonies et nommé à ce titre administrateur de 1re classe en Afrique occidentale. Passé administrateur en chef de seconde classe en . Chargé en par le gouverneur général de l'AOF d'une mission économique dans les colonies étrangères de la côte ouest d'Afrique, Sierra Leone, Gold Coast, Togo, Nigeria. Il a collaboré à l'organisation du régime fiscal de l'Afrique occidentale française. Chevalier de la Légion d'honneur (décret du ). Gouverneur de la Guinée (1909) et du Sénégal.

Député de la Vendée de 1910 à 1914.

Il est décédé en son domicile à Paris, rue Ernest Cresson, le .

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Fiche, sur assemblee-nationale.fr (consulté le )
  • portrait sur archives départementales de la Vendée en ligne

Sources[modifier | modifier le code]

  • dossier de la légion d'honneur, base léonore
  • « Georges Veillat », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]