Georges Valance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valance.
Georges Valance
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Essayiste, journalisteVoir et modifier les données sur Wikidata

Georges Valance né à Corcieux en 1942, est un journaliste économique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georges Valance a étudié au Lycée Louis-le-Grand et à la Sorbonne. Valance a travaillé comme Journaliste au magazine l'Express et fut rédacteur en chef  du magazine La Vie financière, directeur de la rédaction de L'Expansion et directeur délégué de la rédaction de L'Express[1].

Valance a écrit les biographies de Adolphe Thiers, Georges-Eugène Haussmann et Valéry Giscard d'Estaing. En plus d'un certain nombre d'essais historiques, Il a écrit pendant vingt ans sur les relations franco-allemandes[2].

Ouvrages (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Poincaré, Perrin, 2017, 490 pages.
  • Petite histoire de la germanophobie. Flammarion, Paris, 2013
  • VGE. Flammarion, Paris, 2011 [i. e. Valéry Giscard d'Estaing]
  • Thiers : bourgeois et révolutionnaire. Flammarion, Paris, 2007
  • Le phénix français, ou, Comment la France s'est toujours relevée de Charles V à de Gaulle. Flammarion, Paris, 2006
  • Haussmann le Grand. Flammarion, Paris, 2000
  • La revanche de l'Allemagne. : 1989 - 1999. Perrin, Paris, 1999
  • Histoire du franc, 1360-2002 : "la légende du franc. Flammarion, Paris, 1998
  • Les maîtres du monde : Allemagne, États-Unis, Japon. Flammarion, Paris, 1992
  • France - Allemagne : le retour de Bismarck. Flammarion, Paris, 1990

Liens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Valance, aux Éditions Flammarion
  2. Michaela Wiegel: Bon Martin, les mauvais Schulz.