Georges Sirot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Georges Sirot
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Georges Maurice Émile SirotVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Georges Sirot, né le [1] à Paris 18e et mort le [1] à La Roche-Guyon, est un collectionneur français de photographie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès , Georges Sirot entreprend une collection de photographies anciennes, il est alors un des tout premiers, avec Gabriel Cromer et Albert Gilles, à rechercher les épreuves du XIXe siècle facilement disponibles alors au marché aux puces. Il constitue au fil des ans une importante collection de plus de 60 000 clichés et plusieurs centaines d'albums qui sera acquise, en , par la Bibliothèque nationale de France complétée par la suite d'un don de 15 000 clichés[2]. À partir des années 1950, la photographie entre peu à peu dans le domaine des arts reconnus et sa collection se développe.

En , il découvre un portrait du XIXe siècle peint sur métal représentant Charles Fourier qu'il vend ensuite à André Breton. Il est aujourd'hui conservé à la bibliothèque littéraire Jacques-Doucet[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Revue Photogénie, no 3, . Georges Sirot.

Exposition[modifier | modifier le code]

  • Bibliothèque nationale (Paris) et Centre national de la photographie (Paris), - , galerie Mansart, Bibliothèque nationale, Paris, Georges Sirot 1898-1977 : une collection de photographies anciennes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :