Georges Servières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Georges Servières
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Georges Servières (de son vrai nom Georges Serrurier), né le à Fréjus et mort le à Paris, est un musicologue et critique musical français du XXe siècle.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Richard Wagner jugé en France, Librairie Illustrée, 1887 (?). texte sur wikisource
  • Tannhäuser à l'Opéra en 1861, Paris, Fischbacher, 1895.
  • Biographies de musiciens parues dans la collection « Les Musiciens Célèbres », Paris, Librairie Renouard /Henri Laurens, Éditeur :
    • Weber, biographie critique, illustrée de douze reproductions hors texte, vers 1910.
    • Gabriel Fauré, 1930 illustré de 12 gravures hors texte - Étude critique.
    • Édouard Lalo, s.d.
  • Collection « Les Maîtres de la Musique », Paris, Librairie Félix Alcan,
  • La Décoration artistique des buffets d'orgues, éd. G. Van Oest, Paris et Bruxelles, 1928.
  • Cités d'Allemagne, Paris, Charpentier 1902.
  • Dresde, Freiberg et Meissen, collection « Les villes d'art célèbres », 119 gravures, éditeur H. Laurens, 1911 -
  • L'Allemagne française sous Napoléon Ier, d'après des documents inédits tirés des archives nationales et des archives des Affaires Étrangères, avec une carte dépliante hors-texte des territoires annexés, Paris, Perrin et Cie, 1904. Texte sur Gallica
  • Épisodes d'Histoire musicale, Paris, Librairie Fischbacher, 1914.
  • Divers :
    • Rémiette., Paris, Ernest Kolb, s.d.
    • Roseline - Mœurs contemporaines, avec 2 gravures en bistre de Boutet, Paris, E. Giraud et Cie, 1885. Texte sur Gallica

Articles[modifier | modifier le code]

Parmi les nombreuses revues auxquelles Georges Servières a collaboré, citons :

Traductions[modifier | modifier le code]

Georges Servières a traduit en français des livrets d'opéras allemands :