Georges Salomon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Georges Salomon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
AnnecyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Georges Salomon, né le et mort le à Annecy, fut un inventeur et un pionnier de l'industrie du ski. Il est à l’origine des nouveaux matériels qui ont révolutionné la pratique du ski moderne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georges Salomon est né le à Annecy[1].

En 1947, il commence sa carrière en ouvrant un petit atelier familial de scies à bois et de carres de ski dans le vieil Annecy[1]. C'est en fabriquant des lames de scie à bois, que Georges Salomon crée des carres pour skis. En 1952, les machines automatiques qu'il met au point permettent de produire les carres de ski en grande quantité.

Puis il se lance dans les fixations[1], pour remplacer les lanières de cuir. En 1957, il met au point la butée de sécurité, dite la « skade » puis en 1959 la première fixation à câble, dite la « lift » qui sera adoptée en 1961, par le champion de ski Émile Allais. Au milieu des années 1960, il met au point la fixation à déclenchement automatique[1].

En 1972, la société Salomon devient leader mondial des fixations et vend plus d'un million de paires.

L'ancien sportif décède le à Annecy[1],[2]. De nombreuses personnalités de la région, issues du monde tant sportif que politique, ont participé à la cérémonie qui s'est déroulé à l'église Notre-Dame-de-Liesse d'Annecy[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Laurence Girard, « L'industriel Georges Salomon est mort », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  2. a et b la rédaction du DL, « Georges Salomon vers les neiges éternelles », Le Dauphiné libéré,‎ (lire en ligne).