Georges Rolland (géologue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Georges Rolland
Description de cette image, également commentée ci-après
Rolland c. 1877
Naissance
Paris (France)
Décès (à 58 ans)
Gorcy, Meurthe-et-Moselle (France)
Nationalité française
Diplôme Polytechnique
École des mines de Paris

Georges François Joseph Rolland, né le à Paris et décédé le à Gorcy en Meurthe-et-Moselle, est un géologue, explorateur et industriel français originaire de Lorraine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ingénieur des Mines, il est membre en 1879-1880 de la mission Choisy dont le but est d'étudier le Sud de l'Algérie pour y analyser les possibilités d'un chemin de fer transsaharien. Il est alors chargé des relevés géologiques et établit les itinéraires Laghouat-El Golea et Biskra-Ouargla.

Il participe aux débats houleux de la mer saharienne de François Élie Roudaire et soutient que le Chott el-Jérid ne correspond pas au lac Triton de l'antiquité. Il démontre que la création d'une mer dans le Sud de la Tunisie serait un désastre.

Après le massacre de la mission Flatters, Rolland travaille à la construction de la ligne Biskra-Tougourt et à la mise en valeur agricole de la vallée de l'oued Rhir.

Par son ouvrage La France en Afrique et le transsaharien (1890), il relance le débat sur le sujet et propose quatre tracés qui correspondent aux provinces algériennes et à la Tunisie, les tracés occidentaux menant au Niger par le Touat et les tracés orientaux, au Tchad par le Hoggar.

Sa carte géologique du Sahara au 1/8 000 000, en 1891, supplante celle d'Auguste Pomel.

Travaux[modifier | modifier le code]

  • Mission transsaharienne... géologie, hydrologie, 1880
  • Le projet de création en Algérie et en Tunisie d'une mer dite intérieure, 1885
  • L'oued Rhir et la colonisation française au Sahara, 1887
  • Le chemin de fer Biskra-Touggourt-Ouargla, 1888
  • Géologie et hydrologie du sahara algérien, Imprimerie nationale (Paris), 1890, Texte en ligne disponible sur IRIS
  • Géologie du Sahara algérien et aperçu sur le Sahara de l'océan Atlantique à la mer Rouge, 1890
  • La France en Afrique et le transsaharien, 1890
  • Le transsaharien. Un an après, 1891
  • Hydrologie du Sahara algérien, 1894

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Numa Broc, Dictionnaire des Explorateurs français du XIXe siècle, T.1, Afrique, CTHS, 1988, p. 290-291

Liens externes[modifier | modifier le code]