Georges Rency

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Georges Rency
Description de l'image defaut.svg.
Nom de naissance Albert Stassart
Naissance
Bruxelles
Décès (à 75 ans)
Woluwe-Saint-Lambert
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Georges Rency (1875 – 1951) est un écrivain belge de langue française.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Georges Rency, né Albert Stassart, est né à Bruxelles le dans un milieu aisé.

Après avoir obtenu un doctorat en philologie classique à l’Université libre de Bruxelles, il entame une carrière dans l’enseignement secondaire qui le mène à Tongres, Anvers, Huy, Namur et enfin Bruxelles où il enseigne durant trente ans. En 1934, il est nommé inspecteur linguistique de l’enseignement moyen et normal.

Il collabore en tant que critique littéraire au Soir et à L'Indépendance belge.

Il entre à l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique le .

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1898 – Madeleine, précédé d’une épître à Paul Adam sur l’émotion d’art
  • 1906 – Les Contes de la hulotte
  • 1912 – Propos de littérature
  • 1907 – Physionomies littéraires
  • 1926 – Histoire illustrée de la littérature belge de langue française des origines à 1925 (avec Henri Liebrecht)
- Prix de la langue-française de l’Académie française
  • 1942 – Georges Eekhoud

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :