Georges Renavent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Georges Renavent

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Le Fils de Monte-Cristo (1940)

Nom de naissance Georges de Cheux
Naissance
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (à 74 ans)
Guadalajara, Mexique
Profession Acteur
Films notables La Reine Christine
L'Insoumise
Camarade X

Georges de Cheux, né le à Paris (France), mort le à Guadalajara (Mexique), est un acteur français.

Sous le pseudonyme de Georges Renavent, il fait carrière aux États-Unis, où son prénom est parfois américanisé George et son nom de scène quelquefois orthographié Renevant ou Renevent.

Biographie[modifier | modifier le code]

Établi dans sa jeunesse aux États-Unis, Georges Renavent y débute au cinéma en 1915, mais ne tourne toutefois que cinq films muets en tout, les deux derniers sortis en 1919 (dont The Light de J. Gordon Edwards, avec Theda Bara).

Il se consacre par ailleurs au théâtre et joue à Broadway (New York) entre 1916 et 1928, dans dix pièces et une comédie musicale.

Le premier de ses cent-quarante-quatre films parlants américains est le film musical Rio Rita (en), sorti en 1929, avec Bebe Daniels et John Boles. Du fait de ses origines, il tient souvent des seconds rôles de caractère (parfois non-crédités) de français. Ainsi, il est l'ambassadeur de France dans La Reine Christine de Rouben Mamoulian (1933, avec Greta Garbo dans le rôle-titre et John Gilbert), et Talleyrand dans La Maison des Rothschild d'Alfred L. Werker (1934, avec George Arliss, Boris Karloff et Loretta Young).

Parmi ses autres films notables, citons L'Insoumise de William Wyler (1938, avec Bette Davis et Henry Fonda), Camarade X de King Vidor (1940, avec Clark Gable et Hedy Lamarr), ou encore Les Voyages de Sullivan de Preston Sturges (1941, avec Joel McCrea et Veronica Lake).

Signalons également sa participation à cinq films tournés chacun en deux versions alternatives (avec des distributions différentes), l'une française, l'autre américaine. Ainsi, il contribue à la version française (sortie en 1935) de La Veuve joyeuse (version américaine sortie en 1934) d'Ernst Lubitsch, aux côtés de Maurice Chevalier et Jeanette MacDonald (jouant eux dans les deux versions). Autre exemple, il est le Président du Conseil dans Folies-Bergère de Marcel Achard et Roy Del Ruth (version française, 1935, avec Maurice Chevalier et Nathalie Paley) et Folies Bergère de Paris de Roy Del Ruth (version américaine, 1935, toujours avec Maurice Chevalier, Merle Oberon y remplaçant Nathalie Paley).

En 1948, Georges Renavent se marie avec l'actrice américaine Selena Royle. Celle-ci étant victime du maccarthysme en 1951 et mise sur liste noire, les époux s'exilent au Mexique et s'installent définitivement à Guadalajara (où ils meurent tous deux, lui en 1969, elle devenue sa veuve en 1983). De ce fait, les trois derniers films de l'acteur (dont Mara Maru de Gordon Douglas, avec Errol Flynn et Ruth Roman) sortent en 1952.

Deux ans auparavant, en 1950, il effectue son unique prestation à la télévision, dans un épisode de la série The Philco Television Playhouse, dédiée au théâtre.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma (sélection)[modifier | modifier le code]

À la télévision (intégrale)[modifier | modifier le code]

Théâtre (à Broadway)[modifier | modifier le code]

(pièces, sauf mention contraire)

Liens externes[modifier | modifier le code]