Georges Pètre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Georges Pètre
Bruxelles - Rue Verbist 52 - Maison Georges Pètre (3).jpg
Plaque commémorative placée sur la maison de Georges Pètre au no 52 de la rue Verbist
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Georges Augustin François Pètre, né à Saint-Josse-ten-Noode le et y assassiné le , est un avocat et municipaliste libéral belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georges Pètre est élu conseiller communal à Saint-Josse en 1904 et devient échevin de l'Instruction publique en 1913, puis bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode de 1926 à 1942.

Il fut le douzième premier magistrat de la commune.

Il est membre de l’Armée secrète, groupe La Taube. Franc-maçon, Grand Commandeur du Suprême Conseil de Belgique, Georges Pètre est arrêté comme otage et assassiné le par un groupe de rexistes, collaborateurs de l'ennemi nazi.

Tombe de Georges Pètre au cimetière de Saint-Josse

Un monument, inauguré en 1946, a été édifié au cimetière de Saint-Josse par souscription publique. Son nom fut donné à l'avenue Georges Pètre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]