Georges Leroux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leroux.
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne un professeur de philosophie québecois. Pour le gymnaste français, voir Georges Leroux (gymnastique).
Georges Leroux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (72 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Georges Leroux, né le , est un professeur de philosophie et un écrivain canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait des études de philosophie à l'Institut d'études médiévales de l'Université de Montréal, et soutient une thèse sur la métaphysique néoplatonicienne sous la direction de Mathieu G. de Durand[réf. souhaitée]. Il est élève stagiaire à l'École pratique des hautes études, sous la direction du professeur Pierre Hadot. À partir de 1969, il enseigne la philosophie ancienne à l'Université du Québec à Montréal et publie des études sur la tradition platonicienne. Il est traducteur de Platon et de Plotin. Il est aussi un critique littéraire et collaborateur de plusieurs magazines et journaux, notamment Le Devoir, où il intervient sur des questions de philosophie et d'esthétique. Il est également un collaborateur régulier de l'émission Plus on est de fous, plus on lit, sur les ondes de la Première Chaîne de Radio-Canada. Il édite des conversations avec le philosophe Raymond Klibansky.

Activités professionnelles[modifier | modifier le code]

Il a participé à la conception du cours d'éthique et de culture religieuse (ECR) introduit par le renouveau pédagogique du ministère de l'Éducation du Québec depuis 2001[réf. souhaitée]. Il a fait partie d'un groupe d'experts qui conseillaient l'équipe de rédaction du programme ECR[réf. souhaitée], a écrit un livre en faveur du cours[1], a participé à la commission Bouchard-Taylor qui a recommandé la promotion énergique de ce programme[2] et a participé à titre d'expert gouvernemental à deux procès pour justifier et défendre l'imposition du programme ECR, celui de Drummondville (école publique) et celui de Loyola (école privée)[3].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Articles et chapitres d'ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Logique et Dialectique chez Plotin: Ennéade 1.3(20), Phoenix, vol. 28, no 2, 1974, p. 180-192.
  • Métaphysique et politique chez Platon, in Y. LafrancePhilosophies de la Cité, Montréal et Paris, Bellarmin et Desclée, 1974, p. 11-38.
  • Human Freedom in the Thought of Plotinus, in Lloyd P. Gerson (éd), The Cambridge Companion to Plotinus, Cambridge University Press, 1996, p. 292-314.
  • Modernité des Grecs, Philosophiques, vol. 24, no. 1, 1997, p. 141-160.
  • Hénologie et métaphysique: de Plotin à Dexippe, in L. Langlois et J. M. Narbonne, La métaphysique, son histoire, sa critique, ses enjeux, Québec et Paris: Presses de l'Université Laval et Librairie philosophique J. Vrin, 2000, p. 114-120.
  • (Chapitre) Hiéroclès d'Alexandrie. Pluralisme et violence à la fin du paganisme, in J. Boulad-Ayoub et G. M. Cazzaniga, Traces de l'autre. Mythes de l'Antiquité et Peuples du livre dans la construction des nations méditerranéennes, Pise et Paris, Edizioni ETS et Librairie philosophique J. Vrin, 2004, p. 299- 320.
  • (Chapitre) La tripartition de l'âme. Politique et éthique dans le livre IV de la République, in M. Dixsaut et A. Larivée, Études sur la République de Platon, vol. I. De la justice. Éducation, psychologie et politique, Paris: Librairie philosophique J. Vrin, 2005, p. 123-148.
  • (Chapitre) Les dieux, la divinité, le « dieu ». Mythologie, théologie et métaphysique chez Platon, in L. Langlois et Y.-C. Zarka, Les philosophes et la question de Dieu, Paris, PUF, 2006, p. 31-54.
  • Objectivité et actualité. L'interprétation de la doctrine plotinienne de l'âme chez Paul Oskar Kristeller, Études platoniciennes, vol. III, 2006, p. 209-227.
  • (Chapitre) L'enseignement de l'éthique et les modèles de la vie bonne: vertus et compétences, in Nancy Bouchard et Mathieu Gagnon (éd), L'éthique et culture religieuse en question, Presses de l'Université du Québec, 2012, p. 15-46.
  • Étude critique de Léonce Paquet. Platon. La médiation du regard (Leyden, 1973), Philosophiques, vol. 2, 1975, p. 253-285.
  • Études sur la rhétorique aristotélicienne et médiévale," Dialogue, 15, 1976, p. 686-693.
  • La tradition des Catégories aristotéliciennes, à propos d'une traduction récente, Dialogue, 25, 1986, p. 523-531.
  • Métaphysique et théodicée chez Plotin. Remarques sur les travaux de Denis O’Brien, Dialogue, 35, 1996, p. 293-306.

Traductions[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éthique, culture religieuse, dialogue, aux éditions Fides
  2. « G4 - Que le gouvernement fasse une promotion vigoureuse du nouveau cours d'Ethique et de culture religieuse qui doit entrer en vigueur en septembre 2008. », Liste des 37 recommandations du rapport final de la commission Bouchard-Taylor
  3. Éthique et culture religieuse: le choc du réel, sur radio-canada.ca.
  4. « Partita pour Glenn Gould », sur Presses de l'Université de Montréal, (consulté le 10 avril 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]