Georges Le Bidois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Georges Le Bidois
Biographie
Naissance
Décès
(à 83 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Georges François Marie Le Bidois, né le à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), mort le à Saint-Aignan (Loir-et-Cher)[1]. Il fut professeur de lettres [2] mais également grammairien au début du XXe siècle, essentiellement connu pour son ouvrage écrit en collaboration avec son fils Robert : "Syntaxe du français moderne".

Vie et travail[modifier | modifier le code]

Georges Le Bidois a enseigné comme professeur de langue et de littérature[3] françaises à l'Institut catholique de Paris. Il a été professeur de rhétorique au Collège de Juilly, puis s'est installé à Paris où il a professé au Collège Stanislas. Il a écrit deux thèses pour l'obtention du doctorat d'État ès lettres[4] :

  • De L'Action Dans La tragédie de Racine (publié ud T. La vie Dans La tragédie de Racine, Paris 1901, 9e édition 1929) (1re thèse en français) ;
  • De Comoedia et de nostratibus scenicis Poetis quid judicaverit Bossuetius (Paris 1900). (2e thèse écrite en latin)

En septembre 1919 il part enseigner la littérature française et en particulier Racine à l'Université de Montréal au Canada[5].

Georges Le Bidois a eu cinq enfants, une fille et quatre garçons. Deux de ses fils sont morts au combat: Raymond[6] à 19 ans en 1915 à la bataille de Souain, Jacques[7] à 20 ans en 1918 à Neufvy-sur-Aronde. Il est également le père de Robert Le Bidois linguiste et écrivain.

D'autres travaux[modifier | modifier le code]

  • (Ed. avec Amédée Chauvin [* 1852]) La littérature française par les critiques contemporains, 2 volumes, Paris de 1887 à 1895, plus récemment en 1925
  • (Eds.) Choisi Théâtre de Racine, Paris 1895 24 1952 édition Paris
  • (Ed.) La Fontaine, Œuvres choisies, Paris 1912 3 Édition 1918, 12 Édition 1956
  • Les Idées Morales Dans La Littérature française. L'honneur au Miroir De Nos lettres. Essais de psychologie et de morale, Paris 1919
  • (Avec Robert Le Bidois) Syntaxe du français moderne : Fondements historiques et psychologiques SES, 2 vols, Paris, 1935-1938, 2e Édition 1967 (1324 pages)

Littérature[modifier | modifier le code]

Institut Catholique de Paris. Le livre du centenaire 1875-1975, Paris 1975 Peter Lauwers, La description du français Entre la tradition grammaticale et la linguistique moderne. Historiographique épistémologique Étude et de la grammaire française Entre 1907 et 1948 Louvain / Paris / Dudley 2004

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

De l'Académie française

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Georges Le Bidois (1861-1945) - Auteur - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr (consulté le )
  2. Collège Stanislas (Paris) Auteur du texte, « Annuaire ... : renfermant les documents relatifs à l'année ... / Collège Stanislas », sur Gallica, (consulté le )
  3. Institut catholique de Paris Auteur du texte, « Revue de l'Institut catholique de Paris », sur Gallica, (consulté le )
  4. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le )
  5. « BAnQ numérique », sur numerique.banq.qc.ca (consulté le )
  6. « Visionneuse - Mémoire des Hommes », sur www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr (consulté le )
  7. « Visionneuse - Mémoire des Hommes », sur www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Littérature par et sur Georges Le Bidois en SUDOC catalogue (bibliothèques universitaires françaises composites)