Georges Kuhnholtz-Lordat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lordat (homonymie).
Georges Kuhnholtz-Lordat
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
MontpellierVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
Kuhnh.-Lord.Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Georges Kuhnholtz-Lordat (1888-1965) est un ingénieur agronome (INA Paris), docteur es sciences et membre correspondant de l'Institut.

Professeur de botanique à l'École nationale supérieure agronomique de Montpellier (ENSAM), il y introduit le cours de génétique.

Georges Kuhnholtz-Lordat a publié les ouvrages suivants:

  • Les Dunes du Golfe du Lion (thèse);
  • La Terre incendiée ;
  • La Genèse des appellations d'origine contrôlée (AOC).

Il est rappelé de sa retraite par le professeur Roger Heim, directeur du Muséum national d'histoire naturelle à Paris, pour fonder la chaire d'écologie et de protection de la nature et il publie son dernier livre : L'Écran vert.

Membre de l'Académie des sciences de Montpellier, il y fit de nombreuses communications. Il est l'un des fondateurs de la Station internationale de géobotanique méditerranéenne et alpine de Montpellier.

D’après le géographe-franco-allemand Christophe Neff [1] spécialiste de feu de forêts[2], - Kuhnholtz-Lordat peut être considérer comme un des pères fondateurs de la „fire-ecology“ (écologie du feu) et de la « global change ecology » (écologie des changements globaux) [3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Kuhnh.-Lord. est l’abréviation botanique standard de Georges Kuhnholtz-Lordat.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI