Georges Krier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Krier.
Georges Krier
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Jacques Krier dit Georges Krier, né le à Ivry-sur-Seine et mort le à Paris 2e[1], est un compositeur et éditeur français.

Il a été président de la Société des auteurs et compositeurs de musique (SACEM).

Biographie[modifier | modifier le code]

Compositeur[modifier | modifier le code]

Compositeur admis à la SACEM en 1898[2], il compose les musiques de comédies-bouffe, de vaudevilles et principalement de chansons. Il collabore avec des auteurs (paroliers ou librettistes) tels que Ernest Gustin, Victor Darsac, Henry Gambart, Louis Martin, Xavier Privas, Émile Herbel, Armand Foucher, Georges Villard, Bertal-Maubon, Vincent Telly, Dufleuve, Ernest Dumont, Christien (pseudonyme de Henri Christiné), Félix Mortreuil, Émile Rhein, Albert Schmit, René Champigny… Krier est parfois parolier ou coparolier, ou cocompositeur (par exemple avec Pierre Azzero ou Charles Helmer).

Il a notamment composé la musique de "La Valse Brune" ( https://bibliotheques-specialisees.paris.fr/ark:/73873/pf0001492936 ).

Les chansons qu'il compose sont chantées sur scène ou enregistrées par Mercadier, Dalbret, Karl Ditan, Henri Weber, Montéhus, Amelet, Bérard, Montel, Esther Lekain, puis reprises par Juliette Gréco, les Frères Jacques, Georgette Plana, Rosalie Dubois, Michel Magne

Il est le compositeur-éditeur de nombreuses chansons (plus de cinquante) de Montéhus (dont On a besoin de rire, La Butte rouge) de Georges Villard (dont La Valse brune en 1909) et de Adolphe Bérard (dont Le rêve passe en 1906).

Éditeur[modifier | modifier le code]

Admis comme éditeur à la SACEM en 1909, il édite entre autres les répertoires de Montéhus (musiques composées par Pierre Doubis, ou Raoul Chantegrelet, ou lui-même), de Georges Villard… Son fonds a été acquis par les éditions Beuscher en 1955.

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alan Kelly (dir.), His master's voice/La Voix de son maître : The French Catalogue. A Complete Numerical Catalogue of French Gramophone Recordinds made from 1898 to 1929 in France and elsewhere by The Gramophone Company Ltd, with the cooperation of the EMI Music Archive, Greenwood Press, New York-London, 1990, 679 p. (ISBN 0-313-27333-2) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Anik Devriès et François Lesure, Dictionnaire des éditeurs de musique français. Vol. II 1820 à 1914 (publié avec le concours de la SACEM, éd. Minkoff (Genève), 1988 (ISBN 2-8266-0461-9) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Martin Pénet (réunies par) et Claire Gausse (coll.), Mémoire de la chanson : 1100 chansons du Moyen Age à 1919, Omnibus, 1998 (ISBN 2-258-05062-6) (2e éd. 2001) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Martin Pénet (réunies par), Mémoire de la chanson : 1200 chansons de 1920 à 1945, Omnibus, 2004 (ISBN 2-258-05109-6) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Acte de décès n° 188 (vue 17/31). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 2e arrondissement, registre des décès de 1946.
  2. Devriès et Lesure, 1988, p. 247.