Georges Kleiber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kleiber.
Georges Kleiber
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeurs de thèse
Distinctions

Georges Kleiber, né le [1] à Sélestat (Bas-Rhin), est un enseignant et chercheur français en linguistique.

Domaines d'activité[modifier | modifier le code]

Agrégé en lettres modernes, discipline qu’il a enseignée à Altkirch (Haut-Rhin), assistant, puis maître-assistant, à l’université des sciences humaines de Strasbourg il est depuis 1997 professeur des universités de classe exceptionnelle à l’université Marc-Bloch (UMB) dans cette même ville (disciplines : linguistique française et linguistique générale).

Son activité de recherche concerne notamment la sémantique lexicale, phrastique et pragmatique.

Au sein de l’UMB, il a été jusqu'en 2007 responsable de l’EA (Équipe d’accueil) 1339 LILPA (LInguistique, Langue, PArole) qui s’occupe de linguistique et didactique des langues.

Il est membre du comité de rédaction de plusieurs revues linguistiques françaises et étrangères, et poursuit une collaboration régulière avec plusieurs universités étrangères (Porto, Tel Aviv, Bruxelles, Bucarest, etc.).

Il a publié plusieurs ouvrages, dont La sémantique du prototype, traduit en plusieurs langues (voir plus bas: Publications).

Georges Kleiber a obtenu plusieurs distinctions scientifiques (telle la médaille d’argent du CNRS) et honorifiques (officier des Palmes académiques, docteur honoris causa de l’université d'Uppsala).

Publications de Georges Kleiber[modifier | modifier le code]

  • Problèmes de référence : descriptions définies et noms propres, in Recherches linguistiques, n° VI, Études publiées par le Centre d'analyse syntaxique de l'université de Metz, Paris, Klincksieck, 1981, 538 p.
  • Relatives restrictives et relatives appositives : une opposition « introuvable ? », Tübingen, Niemeyer, 1987, 166 p.
  • Du côté de la référence verbale : les phrases habituelles, Berne, Peter Lang, coll. « Sciences de la communication », no 19, 1987, 235 p.
  • L’article LE générique : la généricité sur le mode massif, Genève, Droz, 1990, 172 p.
  • La sémantique du prototype, Paris, PUF, 1990, 199 p.
Cet ouvrage a été également traduit en allemand, espagnol et polonais.
  • Nominales, Paris, Armand Colin, 1994.
  • Anaphores et pronoms, Louvain-la-Neuve, Duculot, 1994, 229 p.
  • Problèmes de sémantique : la polysémie en questions, Lille, Éditions du Septentrion, 1999, 223 p.
  • L’anaphore associative, Paris, PUF, 2001 (ISBN 978-2130515470)
  • « Y a-t-il des micro-sens ? », in Dietrich, W., Hoinkes, U., Roviro, B. und Warnecke, M. (hrsg.), Lexikalische Semantik und Korpuslinguistik, Tübingen, Gunter Narr Verlag, 2006, p. 51-61

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]