Georges Ier de Kakhétie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Georges Ier.

Georges Ier de Kakhétie (en géorgien : გიორგი I, Giorgi I ; vers 1464, mort en 1513) ou Georges le Mauvais (en géorgien : ავგიორგი, Avgiorgi) est un roi de Kakhétie de la dynastie des Bagrations ayant régné de 1511 à 1513.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils aîné du roi Alexandre Ier de Kakhétie, il monte sur le trône après avoir fait assassiner son père et aveugler son frère cadet Démétrius, favori de leur père, dans lequel il voyait un compétiteur au trône. Ce double crime est à l'origine de son surnom de Georges le Mauvais, qui lui est attribué par la Chronique géorgienne.

Pendant son règne très court, il prend le contre-pied de la politique pacifique de son père, notamment vis-à-vis du royaume voisin de Karthli contre lequel il organise plusieurs expéditions. Pour le contrer, le roi David X de Karthli constitue pour son frère cadet Bagrat Batonschvili la principauté de Moukhrani, à la frontière des deux États. En 1512, Georges Ier tente sans succès de s’emparer de Tsikhisdziri, la principale forteresse de Bagrat. L’année suivante, Georges Ier est capturé dans une embuscade par Bagrat et sa troupe près de Mtskheta. Il est emprisonné dans la forteresse de Mtveri où il meurt rapidement.

Son héritier, le futur roi Léon Ier de Kakhétie, âgé de 9 ans et étant trop jeune pour revendiquer la succession, la Kakhétie se trouve annexée de facto au Karthli pendant sept ans.

Union et descendance[modifier | modifier le code]

De son union avec Eleni, princesse Iroukakidzé-Cholaqaschvili, Georges Ier laisse deux enfants :


Précédé par Georges Ier Suivi par
Alexandre Ier
Roi de Kakhétie
1511-1513
Annexion par David X de Karthli

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cyrille Toumanoff, Les dynasties de la Caucasie chrétienne de l'Antiquité jusqu'au XIXe siècle : Tables généalogiques et chronologiques, Rome,‎ 1990, p. 161.

Sources[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (en) Alexander Mikaberidze, « Georges I », dans Dictionary of Georgian National Biography, 2007.