Georges Glaeser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Glaeser.
Georges Glaeser
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
Nationalité
Activités
Père
Fratrie
Autres informations
Directeur de thèse
Œuvres réputées

Georges Glaeser, né le et mort le 6 [1],[2], est un mathématicien français.

Travaux[modifier | modifier le code]

Il est en particulier l'auteur du théorème de Glaeser et du théorème de composition de Glaeser.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est le frère du cinéaste Henri Glaeser et le fils de l'avocat Léo Glaeser, une des sept victimes du cimetière de Rillieux en 1944. À ce titre, Georges Glaeser s'est beaucoup investi en tant que partie civile dans le procès de Paul Touvier.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Fonctions composées différentiables, 1963
  • Étude de quelques algèbres tayloriennes
  • Racine carrée d'une fonction différentiable
  • Une introduction à la didactique expérimentale des mathématiques

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Georges Glaeser » (voir la liste des auteurs).

  1. (notice BnF no FRBNF11905150)
  2. Bernier Gildas, La vie de Léo Glaeser : Mémoire de DEA à l'université des Sciences Humaines de Strasbourg, Strasbourg, (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]