Georges Gastaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Georges Gastaud est professeur de philosophie, syndicaliste, philosophe marxiste et militant communiste.

Engagé en politique auprès du Parti Communiste notamment comme membre du Comité Fédéral du PCF du Pas De Calais et secrétaire de la section PCF de Lens, il est l'un des animateurs de la résistance contre la mutation-liquidation du PCF face à Robert Hue. Il est notamment l'un des principaux animateurs de la Coordination Communiste. Au cours de la fin des années 1990 et début des années 2000 c'est un des acteurs du rassemblement et de l'unification de plusieurs groupes oppositionnels communistes, avec le CNUC, la FNARC puis la convergence communiste qui débouche en 2004 sur la création du Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)

Georges Gastaud est secrétaire national du Pôle de renaissance communiste en France (PRCF) depuis 2004.

Directeur du journal Initiative communiste, directeur-adjoint de la revue Étincelles, il a pendant longtemps milité au PCF, notamment comme membre du Comité Fédéral du PCF du Pas-de-Calais ainsi que secrétaire de la section PCF de Lens.;

Enseignant en lycée et classes préparatoires, Georges Gastaud occupe à plusieurs reprises des responsabilités syndicales.

Philosophe marxiste, il a écrit divers ouvrages notamment :

  • Sagesse de la révolution, Le Temps des cerises, 2008.
  • Lettre ouverte aux 'bons Français' qui assassinent la France, Paris, Le Temps des cerises, 2005.
  • Mondialisation capitaliste et projet communiste : cinq essais pour une renaissance, Temps des cerises, 1997.
  • Patriotisme et internationalisme, éditions du CISC , 2010.
  • Essai sur la renaissance communiste - Éditions d'Étincelles, 2004.
  • Communisme, vers quel avenir? (collectif, Le Temps des cerises en 2002).
  • Sur la dialectique de la nature (revue Étincelles, 2005)
  • Ressourcer l'économie marxiste. Sur le concept de travail productif, 2002. Numéro spécial de la revue Étincelles sur l'économie (n°5, mai 2002).
  • Le marxisme est-il une ontologie? - Débat avec Lucien Sève, G. Gastaud et Y. Quiniou, revue La Pensée, n°275, mai 1990.
  • Lettre ouverte au physicien Gilles Cohen-Tannoudji sur la signification philosophique du rapprochement entre cosmologie et physique des particules. Revue La Pensée, n°259, septembre 1987.
  • Et la révolution, c'est pour quand? - Participation à un débat organisé dans Commune, n°11, septembre 1998. Participation de F. Hollande, R. Hue, A. Krivine, D. Gluckstein, L. Sève, G. Gastaud, F. Combes, J.-J. Karman, etc.
  • Pour une analyse révolutionnaire de la contre-révolution, in Octobre 1917, causes, impact, prolongements (Actuel Marx/Confrontation, P.U.F.).
  • La vie éphémère, commentaire par G. Gastaud de la réflexion d'Épicure sur la mort; in Cahiers philosophiques, n°31, juin 1987.
  • Exterminisme et criminalisation/ Pour une lecture anti-impérialiste du Projet de paix perpétuelle d'Emmanuel Kant., N° Spécial dÉtincelles (cahier n°2, supplément au n°1 dÉtincelles).
  • Notre héritage n'est précédé d'aucun testament (René Char). Réflexion sur l'héritage communiste, Étincelles, Janvier 2001.
  • Actes du colloque de Malakoff sur le 80ème anniversaire du Parti Communiste Français. Organisé par G. Gastaud. Participations d'H. MArtin, H. Alleg, R. Lefort, P. Thorez, etc.

En Espagnol: participation à Propuesta comunista, revista politica del PCPE, n°43, janvier 2005.

  • Le livre noir de l'anticommunisme et de la contre-révolution / Éditions du CISC, 2007, préface de G. Gastaud, avec des contributions de H. Alleg, S. Amin, R. Herrera, R. Gonda, P. Lévy, A. Lacroix-Riz, M. Vrazel, Z. Wiktor, etc.
  • Dialectique et bioéthique. article de Raison présente, revue de l'Union rationaliste.

Il a contribué auprès de diverses revues aussi bien en France qu'à l'international

  • in « Raison présente », de l’Union rationaliste, n°110 : G.G.,

Dialectique et bioéthique, 14 rue de l’Ecole Polytechnique, 75005 Paris ;

  • in « Civilizaçao ou Barbarie », 1, Serpa 2004, « exterminismo capitalista ou renascimento comunista » ;
  • in « Cahiers philosophiques » : « la vie éphémère », article sur la

Lettre à Ménécée d’Epicure et le rapport entre « être » et « valeurs » ; éditions du CRDP, juin 1987, 29 rue d’Ulm, 75230 Paris Cedex 05 ;

  • in « La Pensée », 1997, G.G., « matérialisme et exterminisme » ;
  • in « La Pensée », n°259, 1987, Lettre de G. Gastaud à G. Cohen-Tannoudji

sur le rapport entre philosophie matérialiste, physique des particules et cosmologie » ;

  • in « La Pensée », n°275, mai 90, débat entre Y. Quiniou, G. G., L. Sève : le marxisme est-il une ontologie ?
  • in « La Recherche », novembre 2007 (à paraître), lettre de G. Gastaud à la rédaction sur le réalisme physique ;
  • un « Recherches internationales », été 87, n°24, Harmaghédon ou Jugement de Salomon ; à propos de l’exterminisme américain ;
  • in « Contradictions » : « Face au retour de l’exterminisme », n° 97, 2002, 2 rue des Grenadiers, 1050 Bruxelles ;
  • En allemand, dans la revue « Marxistische Blätter », Nazismus und Exterminismus
  • In « Propuesta comunista » (PCPE) : « en Francia, la renuncia a la

theoria desarmo ideologicamente a los militantes comunistas y a las masas populares » (n.43, 2005) ;

  • In « Revue Commune », n°42, G. Gastaud, « appel à la gauche d’en bas » ;
  • In Trybuna, journal communiste bulgare, L’apport théorique de G. Dimitrov »
  • In « EtincelleS », revue théorique du Cercle Lénine de Culture Populaire, 199 rue Zola, 62800 Liévin (France) :« matérialisme et formalisme » ;

« pour le matérialisme dialectique » ; « ressourcer l’économie marxiste : sur le travail productif » ; numéro spécial « Sur la Dialectique de la nature », article de fond plus nombreuses recensions ; numéro spécial « Exterminisme et criminalisation », étude du texte de Kant « Projet de paix perpétuelle » ;

  • Brochures du CLCP : « matérialisme et exterminisme », 1985 ;  « contre la dissuasion nucléaire » ; « guerre idéologique et idéologie de guerre », 1984, de la signification militaire de l’antisoviétisme ; « pour Clausewitz, contre la guerre »

Ses travaux l'on conduit à participer à diverses conférences internationales (notamment à plusieurs reprises aux rencontres de Serpa)