Georges Dumortier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Georges Dumortier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (81 ans)
KainVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Instrument

Georges Dumortier, né le (81 ans) à Kain (Tournai)[1],[2],[3],[4], est un flûtiste belge, acteur de la politique culturelle en Communauté française de Belgique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georges Dumortier a occupé les fonctions de secrétaire général du Conseil de la Musique de la Communauté française de Belgique et d'administrateur du centre culturel Le Botanique.

Il a aussi été l'animateur de l'émission télévisée Jeunes Solistes.

Enquête judiciaire[modifier | modifier le code]

Georges Dumortier a été forcé de démissionner depuis qu'il a fait l'objet d'une enquête de la justice belge en raison de notes de frais jugées anormalement élevées et d'anomalies découvertes dans certaines factures de représentation (35 000 euros de notes de restaurant pour l’année 2005 et usage de fonds publics pour des dépenses d'ordre privé). À la suite de cette affaire, du 11 au , Georges Dumortier a effectué deux semaines de prison préventive[5].

Le , il a été reconnu coupable de faux, escroquerie et prise illégale d'intérêt par le tribunal correctionnel de Bruxelles, mais il a bénéficié d'une suspension du prononcé de la condamnation[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Georges Dumortier limite la casse », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. Jean-Pierre DE STAERCKE, « L’Orchestre royal de chambre de Wallonie condamné », L'Avenir,‎ (lire en ligne Accès libre, consulté le ).
  3. http://www.bellone.be/FR/persondetail.asp?IDfichier=1682495
  4. http://archives.lesoir.be/georges-dumortier_t-20061012-006PCL.html
  5. « Georges Dumortier à la case prison », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. « Georges Dumortier : coupable mais pas puni », sur RTBF Info, (consulté le ).