Georges Dubosc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Georges Dubosc
Image dans Infobox.
Portrait de Georges Dubosc réalisé par Philippe Zacharie.
Fonction
Président
Amis des monuments rouennais
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
RouenVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Michel Alphonse Georges DuboscVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
MyopVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Maître
Distinctions

Michel-Georges Dubosc, dit Myop, né le à Rouen[1] où il est mort le , est un peintre et journaliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dubosc fut rédacteur à la Chronique de Rouen, puis critique artistique au Journal de Rouen (1887). Membre de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen, il créa la Lorgnette avec Paul Delesques, Henry Bridoux (Pierre Esnard) et André Dubosc (son frère chimiste), auteur du tableau Le Baptême, écrivit entre autres Les Anciens Baleiniers normands (1924) et Les Coiffes normandes (1924).

Il exposa aux Expositions municipales des beaux-arts de Rouen de 1882 à 1886.

En 1886, il est l'un des membres fondateurs de la Société des Amis des monuments rouennais qu'il présidera. Il fut vice-président de la Société normande de gravure et vice-président de la Société du Vieux-Rouen. Il est membre de la Société des écrivains normands et de la Commission départementale des Antiquités de la Seine-Maritime.

Il est nommé officier d'Académie en 1893, officier de l'Instruction publique en 1900 et chevalier de la Légion d'honneur en 1925[2].

Il demeure rampe Bouvreuil à Rouen.

Son buste, boulevard de la Marne dû à Alphonse Guilloux en 1928, a été détruit en 1941 et remplacé par un buste du sculpteur Ferdinand Berthelot.

Il repose au cimetière monumental de Rouen.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Palmes academiques Officier ribbon.svg

Officier d'Académie (1893)

Palmes academiques Officier ribbon.svg

Officier de l'Instruction publique (1900)

Chevalier de la Légion d'honneur Chevalier de la Légion d'honneur (décret du )[2]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Rouen monumental : au XVIIe et au XVIIIe siècle, Rouen, Cagniard, .
  • La Guerre de 1870-1871 en Normandie, Rouen, .
  • De Rouen au Havre par la Seine, Rouen, Compagnie rouennaise de navigation, .
  • Rouen et ses environs, Paris, .
  • La maison natale de P. Corneille à Rouen, Rouen, Léon Gy, , 40 p..
  • Rouen d'hier et d'aujourd'hui, Paris, A. Blaizot, .
  • Les Fêtes du IIIe centenaire de Pierre Corneille, Rouen, Lecerf, .
  • L'Abbaye Saint-Georges de Boscherville, Rouen, L. Wolf, .
  • L’École de Rouen : ses peintres et ses ferronniers, Rouen, Lecerf, , 28 p.
  • L’École belge à Rouen, .
  • Rouen pendant la guerre 1914-1918, Rouen, (OCLC 491648109).
  • Trois Normands : Pierre Corneille, Gustave Flaubert et Guy de Maupassant, Rouen, Defontaine, .
  • Autour de la vie de Jeanne d'Arc, Rouen, Defontaine, .
  • À travers Rouen ancien et moderne : histoire et description de la ville, Rouen, Defontaine, .
  • Par ci, par là, Rouen, Defontaine, .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au no 7 rue du Contrat-Social.
  2. a et b « Cote LH/815/4 », base Léonore, ministère français de la Culture.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Artus Cabot, « Georges Dubosc (1854-1927) », Journal de Rouen, [lire en ligne].
  • Maurice Allinne, « Éloge funèbre de Georges Dubosc », dans Bulletin des Amis des Monuments Rouennais, 1927, p. 29.
  • Joseph de Beaurepaire, « Notice sur Georges Dubosc », dans Bulletin des Amis des Monuments Rouennais, 1927, p. 29.
  • Henri Labrosse et Paul Jubert, Bibliographie des travaux de Georges Dubosc (1876-1927), éd. du Journal de Rouen, Rouen, 1931.
  • François Lespinasse (préf. François Bergot), L'École de Rouen, Sotteville-lès-Rouen, Fernandez, , 221 p. (OCLC 18496892, LCCN 80155566), p. 9.
  • Yvon Pailhès, Rouen : un passé toujours présent… : rues, monuments, jardins, personnages, Luneray, Bertout, , 285 p. (ISBN 2-86743-219-7, OCLC 466680895), « Georges Dubosc », p. 266-267.

Liens externes[modifier | modifier le code]