Georges Darnoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roger Georges Daniel Pierre d'Arnoux dit Georges Darnoux ou Georges Saint-Saëns, est un acteur et assistant réalisateur français, né le dans le 16e arrondissement de Paris (25 rue Franklin)[1], ville où il est mort le en son domicile dans le 17e arrondissement (4 square Villaret)[2]. Fils de Daniel Ernest Marie d' Arnoux (officier) et de Marie Jehanne Thérèse Lassalle, Également petit-fils de l'illustrateur, caricaturiste et graveur Charles-Albert d'Arnoux de Limoges Saint-Saëns dit Bertall (1820-1882).

Parcours[modifier | modifier le code]

Proche de Jean Renoir, Georges Darnoux fut également pilote automobile. Il participa notamment aux 24 Heures du Mans 1935 sur une Bugatti Type 55, et à d'autres courses comme le Circuit d'Esterel-Plage à Saint-Raphaël en 1931, où il finit 3e au volant d'une Bugatti Type 35. Au début des années 1930 il a parfois été assisté du collectionneur d'art Max Fourny au volant, essentiellement en 1931.

Au cinéma, il est surtout connu pour avoir interprété, en 1936, l'un des principaux rôles masculins de Partie de campagne de Jean Renoir, Henri, le séducteur d'Henriette, Sylvia Bataille. En 1948, il a réalisé un court métrage, interprété par Christian Lude, Où mène l'autobus.

Célia Bertin, dans son livre Jean Renoir[3] le décrit ainsi : « Authentique aristocrate, un peu dévoyé, il a pris part à des courses automobiles, il aime les chevaux et les filles... L'hiver 35-36, Renoir partit à Moscou avec Darnoux, son assistant-réalisateur. Il aimait avoir celui-ci auprès de lui, Darnoux le faisait rire. »

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courses automobiles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]