Georges Cohendy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Georges Cohendy
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Georges Cohendy, né en 1886 et mort en 1985, est un juriste et un homme politique français[1].

Premier adjoint du maire Édouard Herriot en 1939, il est pris en otage par les Allemands lors de la première occupation de Lyon en [2]. Par décret du du Régime de Vichy, il est nommé président de la délégation spéciale qui remplace la municipalité élue. Jugé trop démocrate, il est renvoyé le et remplacé par Georges Villiers qui est nommé maire[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Lyon pendant la Seconde Guerre mondiale
  • Nicole Dockès-Lallement, "Cohendy Georges", Dominique Saint-Pierre (dir.), Dictionnaire historique des académiciens de Lyon 1700-2016, Lyon: Éd. de l'Académie, 2016, p. 341-347.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liste des maires de Lyon

Liens externes[modifier | modifier le code]