Georges Cogordan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Georges Cogordan
Fonctions
Ambassadeur
Consul (en)
France et Le Caire
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinctions

Georges Cogordan, né à Lyon le et mort à Paris le (à 54 ans) est un diplomate et écrivain français.

Il a épousé la fille de Charles Duclerc, dont il a eu une fille.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georges Cogordan étudie à l'Institution des Chartreux.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 1890 il est chef de cabinet d'Alexandre Ribot.

En 1902 il devient directeur des affaires politiques puis conseiller d’État et conseiller général des Basses-Alpes.

Carrière diplomatique[modifier | modifier le code]

Georges Cogordan devient attaché au ministère des Affaires étrangères le puis nommé représentant de la France à Pékin le et nommé ministre plénipotentiaire. Il négocie un traité commercial avec la Corée en 1886.

Il devient consul général du Caire en 1894.

Publications[modifier | modifier le code]

Il a écrit divers articles dans la Revue des deux Mondes et un livre : Droit des gens, la Nationalité au point de vue des rapports internationaux.

Il a écrit en 1894 une biographie de Joseph de Maistre (librairie Hachette).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Georges Cogordan est fait chevalier de la Légion d'honneur le , promu officier le et commandeur le [1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]