Georges Castellan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Georges Castellan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Georges Castellan, né le à Cannes et mort le dans le 11e arrondissement de Paris[1],[2], est un historien français du XXe siècle spécialiste de l'Europe centrale et orientale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été professeur de l'université Paris III, enseignant à l'Inalco (Langues'O), docteur honoris causa de l'université de Poznan et de l'université Humboldt de Berlin. Il a été éditeur du journal Allemagne d’aujourd’hui.

Il est chevalier de l'ordre national du Mérite.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le réarmement clandestin du Reich (1930-1935), Paris, Plon, 1954.
  • La vie quotidienne en Serbie au seuil de l'indépendance, Paris, Hachette, 1967.
  • L'Allemagne de Weimar (1918-1933), Paris, A. Colin, coll. « U », 1969. [Dans ce livre, G. Castellan se propose d'étudier la République de Weimar en tant que telle. Et non comme le régime qui, vu après 1933, aurait, de manière inévitable, conduit au IIIe Reich[3].]
  • Une cité provençale dans la Révolution. Chronique de la ville de Vence en 1790, Flammarion, 1978
  • « Dieu garde la Pologne ! » Histoire du catholicisme polonais (1795-1980), Paris, R. Laffont, 1981, prix Maurice-Trubert de l’Académie française en 1982.
  • Histoire des Balkans. XIVe-XXe siècle, Paris, Fayard, 1991.
  • Histoire des peuples d'Europe centrale, Paris, Fayard, 1994[4].
  • Histoire du Peuple roumain, Crozon, Éditions Armeline, 2002, 388 p. + VIII p. (ISBN 2-910878-19-8).
  • Histoire de l’Albanie et des Albanais, Crozon, Éditions Armeline, 2002, 204 p. + X p. (ISBN 2-910878-20-1).
  • Un pays inconnu : la Macédoine, Crozon, Éditions Armeline, 2003,155 p. + VIII p. (ISBN 2-910878-24-4).
  • Serbes d'autrefois. Aux origines de la Serbie moderne, Crozon, Éditions Armeline, 342 p. (ISBN 2-910878-27-9).
  • Histoire de la Bulgarie. Au pays des roses, Crozon, Éditions Armeline, 2007, 351 p. + VIII p. (ISBN 978-2-910878-32-5) édité erroné (notice BnF no FRBNF41311919).
  • Histoire de la Croatie et de la Slovénie. Les Slaves du Sud-Ouest, Crozon, Éditions Armeline, 2011, 522 p. + XVI p. (ISBN 978-2-910878-35-1).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche BnF
  2. Lieux de naissance et décès trouvés dans la base MatchId des fichiers de décès en ligne du Ministère de l'Intérieur avec les données INSEE (consultation 16 janvier 2020)
  3. Jacques Bariéty, « Review of L'Allemagne de Weimar (1918-1933) », Revue Historique, vol. 245, no 2 (498),‎ , p. 516–520 (ISSN 0035-3264, lire en ligne, consulté le 9 février 2021)
  4. Claude Michaud, Georges Castellan, Histoire des peuples de l'Europe centrale (compte-rendu), Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, Année 1997, 44-4, pp. 711-714

Liens externes[modifier | modifier le code]