Georges Arnoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Georges Arnoux

Naissance
Paris, France
Décès (à 80 ans)
Vevey, Suisse
Activité principale Compositeur
Maîtres Vincent d'Indy
Enseignement Schola Cantorum

Georges Arnoux, (, Paris 9e[1], Vevey en Suisse) est un compositeur.

Origine[modifier | modifier le code]

Il est le descendant d’une famille originaire de Suisse. Il est élève de Vincent d'Indy à la Schola Cantorum de Paris.

Militant breton[modifier | modifier le code]

Il est attiré par la Bretagne et la musique bretonne (où il possède une maison à Brignogan). Dans les années 1920, il s’implique dans les mouvements culturels bretons (cercle celtique de Paris, K.A.V., Bleun Brug) et rejoint le mouvement artistique breton Seiz Breur en 1939.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • nombreuses harmonisations de chansons (20 chansons bretonnes, 1933, qui contient par exemple Va zi bihan)
  • des pièces pour piano (Pages bretonnes, 1938, Tarik lan la, 1951)
  • orchestres inspirés par la Bretagne ou composés sur des airs populaires
  • Gethsémani, poème sacré pour solistes et orchestre (créé à Lausanne, 1948)
  • divers textes sur la musique bretonne
  • Mathématique de la scène (1956)
  • Science et musique (1956)
  • Musique platonicienne (1960)

Archives[modifier | modifier le code]

Fonds Georges Arnoux à la Bibliothèque de Rennes Métropole (nombreuses partitions manuscrites ou tapuscrites)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]