George W. Barlow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barlow.

George Webber Barlow (15 juin 1929 - 14 juillet 2007) est un zoologiste, ichtyologue et sociobiologiste américain. Il a enseigné la biologie intégrative à l'université de Californie à Berkeley. Ses travaux sur le terrain ont porté sur la sélection sexuelle chez les poissons, plus particulièrement en ce qui concerne les cichlidés.

Biographie[modifier | modifier le code]

George Barlow naquit à Long Beach, en Californie.

En 1951, il entra à l'université de Californie à Los Angeles, y obtint son diplôme de maîtrise en 1955 et son doctorat en 1958[1]. Immédiatement après sa thèse, il a travaillé jusqu'en 1960 à l'Institut Max Planck de physiologie comportementale. De 1960 à 1963, il a été professeur adjoint et, de 1963 à 1966, professeur agrégé de zoologie à l'université de l'Illinois à Urbana-Champaign. En 1966, il est devenu professeur agrégé de zoologie à l'université de Californie à Berkeley, où il a finalement fait de la recherche en tant que professeur titulaire à partir de 1970 jusqu'à sa retraite, en 1993. De 1973 à 1974, il travailla avec le groupe de Nikolaas Tinbergen à l'université d'Oxford. En 1977 et 1978, il travailla avec Klaus Immelmann (de) au Centre interdisciplinaire de recherche de l'université de Bielefeld sur le projet interdisciplinaire de développement comportemental.

Après sa retraite, il a poursuivi ses études sur le comportement social des cichlidés. Il est décédé en juillet 2007 des suites d'un accident vasculaire cérébral. Il était marié et avait trois enfants.

Publications[modifier | modifier le code]

  • « Ethological units of behavior », in D. Ingle (éd.) The Central Nervous System and Fish Behavior, Chicago University Press, Chicago, 1968, p. 217–237.
  • avec Klaus Immelmann, Lewis Petrinovich et Mary Main (éd.) : Behavioral development: The Bielefeld interdisciplinary project, Cambridge University Press, Cambridge, 1981.
  • avec Klaus Immelmann, L. Petrinowitsch et N. Main (éd.) : Verhaltensentwicklung bei Mensch und Tier: Das Bielefeld-Projekt', Parey, Berlin, 1982.
  • avec James Silverberg (éd.) : Sociobiology: Beyond Nature/Nurture?, Westview Press, Boulder (Colorado), 1981 (ISBN 0891589600) (= A.A.A.S. Selected Symposium 35).
  • Cichlid Fishes. Nature's Grand Experiment in Evolution, Perseus Books, Cambridge, 2000.

Références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « George Barlow (Zoologe) » (voir la liste des auteurs).
  1. In Memorian George Webber Barlow. Nachruf auf: universityofcalifornia.edu.