George Théodore Berthon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
George Théodore Berthon
John Colborne.jpg

George Théodore Berthon portrait de John Colborne

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
Nationalité
Activité

George Théodore Berthon (Vienne, Autriche, - Toronto, Canada, ) était un portraitiste français du XIXe siècle. Fils de René Théodore Berthon, peintre à la cour de Napoléon, George Théodore Berthon était un peintre néoclassique.

Formé par son père, il subit l'influence de Jacques-Louis David. De 1827 à 1840, il travaille en Angleterre, où il enseigne à l'une des filles de sir Robert Peel. Il s'installe à Toronto, vers 1841, et mène une brillante carrière en peignant les portraits officiels de la classe dirigeante du monde des affaires et de la justice du Haut-Canada. Ces portraits sont exposés au Osgoode Hall et au Trinity College, à Toronto, de même qu'au Sénat, à Ottawa. On considère son portrait du juge en chef sir John Berverley Robinson comme son chef-d'œuvre.