George Shiras III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
George Shiras III
Fonctions
Représentant des États-Unis
Député à la Chambre des représentants de Pennsylvanie
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Allegheny (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
MarquetteVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieux de travail
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique

George Shiras (né le à Allegheny, Pennsylvanie aux États-Unis, mort le ) à Marquette dans le Michigan) est un avocat, homme politique de l'état de Pennsylvanie, chasseur, naturaliste et photographe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant sa jeunesse, il pratique la pêche et la chasse avec son père, son grand-père et des guides indiens près de Marquette (Michigan), à proximité du Lac Supérieur, dans le Michigan. Dès 1870, ses expéditions régulières en forêt, aux alentours de Marquette (Michigan), près du Lac Supérieur, dans le Michigan, approfondissent sa curiosité pour le monde animal. En 1887, il abandonne le fusil au profit de l’appareil photo.

Il a étudié dans les écoles publiques et à l'Université Phillips en Andover à Massachusetts. Il est diplômé de l'Université de Cornell en Ithaque à New York, en 1881 et de droit de l'Université de Collège en 1883. Il a été admis au barreau de Pennsylvanie et du Connecticut en 1883 et a commencé sa profession à Pittsburgh en Pennsylvanie. Il a été membre de la Chambre des Représentants pour l'État de Pennsylvanie en 1889 et 1890. Il a échoué en tant que candidat républicain pour le Congrès en 1890.

Il a été membre du Congrès de 1903 à 1905. Après sa période politique au Congrès, il s'est tourné vers la recherche biologique et la wildlife photography.

Le 14 février 1906, George Shiras III a été élu en tant que membre associé du Club Boone et Crockett, une organisation engagée dans la protection de la nature fondée par Theodore Roosevelt en 1887.

Techniques photographiques[modifier | modifier le code]

Il inaugure la pratique du camera hunting[Quoi ?]. Il a été le premier à montrer grâce à ses photographies au flash, la vie nocturne des animaux de la forêt. George Shiras III s'est inspiré des techniques de la chasse et notamment celles pratiquées par les Indiens Ojibway pour réaliser ses photographies nocturnes. Ainsi, il a utilisé le jacklighting : à bord d'un canoë, il s'approchait des animaux en les captivant et en les immobilisant avec la lueur d'une flamme.

Pour la première fois dans la photographie, George Shiras III utilise des pièges photographiques en forêt pour photographier les animaux la nuit. L' éclairage au flash grâce à l'explosion de poudre de magnésium permet d'obtenir des photographies inédites. Certaines de ses photographies et de ses recherches ont été mises en valeur lors de l’Exposition Universelle de 1900 à Paris et de Saint-Louis en 1904.

Photographie de George Shiras III au Yellowstone National Park, Wyoming, juillet 1913

Après son décès en 1942, George Shiras III est resté pourtant largement méconnu du public.

Il a découvert des sous-espèces d'élans dans le Parc national de Yellowstone, qui ont été opportunément nommés Alces alces shirasi, élans Shira.

En 1935, George Shiras III a publié « Hunting Wild Life with Camera and Flashlight : a Record of Sixty Five years' Visits to the Woods and Waters of North America » en deux volumes rassemblant 960 wildlife photographies y compris ses premières flash photographies.

Ses écrits sont conservés au sein de la Bibliothèque Nationale de Médecine à Bethesda dans le Maryland et du département des Archives de l'Université de Michigan.

Il est mort à Marquette (Michigan) dans le Michigan et est enterré dans le Cimetière du Parc.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'intérieur de la nuit - 96 pages - Sélection de 40 photographies en noir et blanc de George Shiras III - Édition Xavier Barral - Direction d’ouvrage : Sonia Voss - Textes : Jean-Christophe Bailly, Sonia Voss - (ISBN 9782365110761) – 10 septembre 2015 -

Liens externes[modifier | modifier le code]