George Segal (sculpteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir George Segal.

George Segal

Naissance
New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 75 ans)
New Brunswick, New Jersey, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activités Peintre, sculpteur

Œuvres réputées

La Chaise de Picasso, Musée Solomon R. Guggenheim, New York
L'Holocauste, Musée juif de New York, New York
Femme assise sur un lit, Musée des beaux-arts de Montréal, Montréal

George Segal, né le , à New York, et mort le à New Brunswick, New Jersey, est un peintre et sculpteur américain, associé au mouvement artistique du Pop art.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né de parents éleveurs de volailles dans le New Jersey, il fait des études d'architecture, puis est obligé de remplacer son frère, qui doit rejoindre l'armée en 1942, auprès de ses parents. Il étudie la psychologie, la littérature, l'histoire et la philosophie en cours du soir à l'université Rutgers de North Brunswidh dans le New Jersey jusqu'en 1958. Il se marie et dirige un élevage de poulets tout en fréquentant une association d'artistes pendant l'été où il rencontre Allan Kaprow et Hans Hofmann. Il se met à la sculpture et fait sa première exposition individuelle dès 1956 à la Hansa Gallery de New York, puis il devient enseignant à la Piscataway High School (en).

En 1960, un étudiant donne à George Segal des bandes plâtrées. Ce fut un déclic pour l'artiste qui sut immédiatement quoi en faire. Son premier modèle fut sa femme qu'il banda de la tête aux pieds. Il mit deux ans à maîtriser et perfectionner cette nouvelle technique. Ses personnages en plâtre, puis en bronze, sont devenus célèbres dans le monde entier, pour leur anonymat et la mélancolie triste ou tragique qu'il évoque. Il passe pour le sculpteur le plus original et le plus important de sa génération avec Duane Hanson. Il a eu une influence sur plusieurs sculpteurs du mouvement hyperréaliste, notamment sur John de Andrea.

L'Université d'État de Montclair, au New Jersey, a nommé sa galerie d'art, The George Segal Gallery, en l'honneur de l'artiste.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]