George Markstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

George Markstein

Activités Romancier, scénariste
Naissance
Berlin, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès (à 57 ans)
Langue d'écriture Anglais britannique
Genres Roman d'espionnage

George Markstein, né le à Berlin en Allemagne et mort le , est un journaliste, écrivain, auteur de roman d’espionnage et un scénariste britannique d’origine allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

George Markstein naît à Berlin en 1929, mais sa famille quitte l'Allemagne lors de la montée du nazisme. Pendant la guerre froide, il est, selon Claude Mesplède et Jean-Jacques Schleret, membre des services secrets britanniques[1]. Puis, il devient reporter criminel et, à la fin des années 1950, travaille à Thames TV (en). Il écrit des scénarios de plusieurs séries télévisées.

Au milieu des années 1960, il écrit les grandes lignes de la série télévisée Le Prisonnier qu’il soumet à Patrick McGoohan. Il écrit le scénario du premier épisode et apparaît au générique dans le rôle de l'homme derrière le bureau à qui le Numéro six remet sa démission. Il travaille pour les treize premiers épisodes de la série jusqu'à un différend avec Patrick McGoohan.

En 1967, il travaille sur le scénario de Trois milliards d'un coup, film britannique de Peter Yates et reçoit avec Edward Boyd et Peter Yates le prix du meilleur scénario original de la Writers' Guild of Great Britain.

Il publie son premier roman d’espionnage Le Frigo (The Cooler) en 1974. Espion, lève-toi ! (Chance Awakening), publié en 1977, est adapté au cinéma par Michel Audiard et Claude Veillot dans un film réalisé par Yves Boisset en 1982.

Après une longue maladie, Markstein meurt d'une insuffisance rénale en 1987.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • The Cooler, 1974
  • The Man From Yesterday, 1976
  • Chance Awakening, 1977
  • Tara Kane, 1978
  • The Goering Testament, 1978
    • La Proie gammée, Série noire no 1748, 1979
  • Traitor for a Cause, 1979
    • Cible 5, Série noire no 1789, 1980
  • Ultimate Issue, 1981
  • Ferret, 1983
  • Soul Hunters, 1987

Filmographie[modifier | modifier le code]

Adaptation[modifier | modifier le code]

1982 : Espion, lève-toi, adaptation de Chance Awakening réalisée par Yves Boisset

En tant que scénariste[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

en tant qu’acteur[modifier | modifier le code]

1967 - 1968 : Le Prisonnier, rôle de l'homme derrière le bureau pendant le générique

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire des littératures policières volume 2, p. 275, 1re édition

Liens externes[modifier | modifier le code]