George Grove

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
George Grove
George-grove.jpg
George Grove dans les années 1890.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
Lower Sydenham (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Brockley and Ladywell Cemeteries (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Œuvres principales

George Grove, né le à Londres et mort le dans la même ville, est un ingénieur et musicographe anglais. Il est connu comme le rédacteur fondateur du Grove's Dictionary of Music and Musicians.

Biographie[modifier | modifier le code]

George Grove naît le à Clapham[1],[2]. Il suit des études d'ingénieur, et, en 1841, est chargé de la construction, à la Jamaïque, d'un phare en fer, et trois ans plus tard, du même travaille aux Bermudes[3]. De retour en Angleterre, il continue à suivre sa profession[3]. Mais, en 1850, il est nommé secrétaire de la Royal Society of Arts et occupe les mêmes fonctions à la Compagnie du Palais de cristal, de la direction de laquelle il fait partie en 1888[3]. Il est également associé à l'importante maison des éditeurs Macmillan & Co[3]. Monsieur Grove est un des principaux rédacteurs du Dictionnaire de la Bible publié par William Smith ; il prend une grande part à la fondation et au fonctionnement de l'association pour l'exploration de la Palestine[3]. Il dirige aussi une publication d'une haute valeur : Dictionary of music and musicians (1886-1889, 4 vol.), où les articles rédigés par Grove lui-même comptent incontestablement parmi les meilleurs et les plus substantiels[3]. Lors de la création du Collège royal de musique, à Londres, il est appelé à en prendre la direction[3].

George Grove meurt le à Sydenham, il est inhumé au Ladywell Cemetery de Lewisham Lewisham[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Percy M. Young, « Grove, Sir George (1820–1900) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, (lire en ligne) Inscription nécessaire
  2. (en) « Sir George Grove », sur britannica.com (consulté le ).
  3. a b c d e f et g Larousse 1888, p. 1349.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]