George Francis Lyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
George Francis Lyon
George Francis Lyon.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Arme
Distinction
Doctor of Civil Law (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

George Francis Lyon (1795 - 1833) est un officier britannique de la Royal Navy et explorateur de l'Arctique et de l'Afrique.

Biographie[modifier | modifier le code]

L'Arctique[modifier | modifier le code]

Membre de la deuxième expédition Parry (1821-1823) à la recherche du Passage du Nord-Ouest comme commandant de l' Hecla, il prend part à plusieurs expéditions en traîneaux et s'adapte à la vie des Inuits. En 1824, il passe sur le Griper et, en compagnie du ravitailleur Snap, explore l'ouest de la péninsule de Kent.

Le 4 août, les deux navires reviennent à Stromness où il se sépare. Le Griper part pour le détroit d'Hudson mais s'échoue à l'île Coats. Lyon fait alors débarquer l'ensemble du matériel or le navire parvient à se libérer des glaces. Il voyage alors aux îles Digges et atteint le 30 août le cap Wolstenholme avant de poursuivre sa route au nord-ouest. Il entre en Bay of Gods Mercy (en) puis dans le Roes Welcome Sound (en). En fin, le 12 septembre, Lyon encre le bâtiment dans la Wager Bay (en). La tempête l'oblige à reprendre la mer après avoir perdu ses ancres.

Ayant des compas endommagés et des hommes épuisés, Lyon décide de regagner l'Angleterre qu'il rejoint le 10 novembre. Il parvient à se dédommager de l'échec de sa mission, l'Amirauté tenant compte alors des mauvaises conditions météorologiques qu'il a rencontrées[1].

L'Afrique[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • A Narrative of Travels in Northern Africa in the Years 1818, 19, and 20…, Londres (1821)
  • The Private Journal of Captain G.F. Lyon, of H.M.S. Hecla, During the Recent Voyage of Discovery under Captain Parry (1824)
  • A Brief Narrative Of An Unsuccessful Attempt To Reach Repulse Bay In His Majesty's Ship Griper, In The Year MDCCCXXIV, Londres (1825)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel d'Arcangues, Dictionnaire des explorateurs des pôles, Séguier, 2002, p. 325-326

Liens externes[modifier | modifier le code]