George Downing Liveing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

George Downing Liveing ( - ) est un chimiste anglais spécialiste de spectroscopie.

George Downing Liveing, fils aîné d'Edward Liveing, nait à Nayland (en), dans le Suffolk, en 1827. Il étudie à Cambridge au St John's College, où il obtient son Bachelor of Science en 1851[1]. Il devient par la suite membre de ce College, dont il est fait président en 1911[2].

Durant sa carrière, il obtient successivement les postes de Professeur de chimie au Military College de Sandhurst, puis à l'université de Cambridge de 1861 à 1908.

En 1879, il est élu membre de la Royal Society, puis il obtient la Médaille Davy en 1901 pour ses « contributions à la spectroscopie »[3].


Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « George Downing Liveing » (voir la liste des auteurs).

  1. Liveing, George Downing in Venn, J. & J. A., Alumni Cantabrigienses, Cambridge University Press, 10 vols, 1922–1958.
  2. http://www2.royalsociety.org/DServe/dserve.exe?dsqIni=Dserve.ini&dsqApp=Archive&dsqCmd=Show.tcl&dsqDb=Persons&dsqPos=0&dsqSearch=%28Surname%3D%27liveing%27%29
  3. (en) Mary D. Archer et Christopher D. Haley, The 1702 chair of chemistry at Cambridge : transformation and change, New York, Cambridge University Press,‎ , 318 p. (ISBN 978-0-521-82873-4 et 0-521-82873-2, OCLC 55518084, LCCN 2004051857, présentation en ligne), p. 318