George Downing Liveing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un chimiste
Cet article est une ébauche concernant un chimiste.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

George Downing Liveing ( - ) est un chimiste anglais spécialiste de spectroscopie.

George Downing Liveing, fils aîné d'Edward Liveing, nait à Nayland (en), dans le Suffolk, en 1827. Il étudie à Cambridge au St John's College, où il obtient son Bachelor of Science en 1851[1]. Il devient par la suite membre de ce College, dont il est fait président en 1911[2].

Durant sa carrière, il obtient successivement les postes de Professeur de chimie au Military College de Sandhurst, puis à l'université de Cambridge de 1861 à 1908.

En 1879, il est élu membre de la Royal Society, puis il obtient la Médaille Davy en 1901 pour ses « contributions à la spectroscopie »[3].


Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « George Downing Liveing » (voir la liste des auteurs).

  1. Liveing, George Downing in Venn, J. & J. A., Alumni Cantabrigienses, Cambridge University Press, 10 vols, 1922–1958.
  2. http://www2.royalsociety.org/DServe/dserve.exe?dsqIni=Dserve.ini&dsqApp=Archive&dsqCmd=Show.tcl&dsqDb=Persons&dsqPos=0&dsqSearch=%28Surname%3D%27liveing%27%29
  3. (en) Mary D. Archer et Christopher D. Haley, The 1702 chair of chemistry at Cambridge : transformation and change, New York, Cambridge University Press, , 318 p. (ISBN 978-0-521-82873-4 et 0-521-82873-2, OCLC 55518084, LCCN 2004051857, présentation en ligne), p. 318