George Dasent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
George Dasent
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
AscotVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Père
John Roche Dasent (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Charlotte Martha Irwin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Arthur Irwin Dasent (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

George Webbe Dasent (22 mai 1817, Saint-Vincent – 11 juin 1896, Ascot) est un écrivain et traducteur britannique, principalement connu pour ses traductions de légendes et contes scandinaves en anglais.

Né dans l'île antillaise de Saint-Vincent, dont son père est attorney-general, il fait ses études à Westminster School, au King's College de Londres et à l'université d'Oxford. Il découvre la littérature et les mythes scandinaves durant son séjour à Stockholm comme secrétaire à l'ambassade du Royaume-Uni en Suède. De retour en Angleterre, il devient rédacteur adjoint du Times, alors dirigé par John Thadeus Delane (en), un camarade de King's College, de 1845 à 1870. Il occupe également les postes de professeur de littérature anglaise et d'histoire moderne à King's College de 1853 à 1869.

Il est fait chevalier en 1876.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Traductions[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Annals of an Eventful Life (1870)
  • Three to One (1872)
  • Half a Life (1874)
  • The Vikings of the Baltic (1875), inspiré de la Jómsvíkinga saga

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]