Georg von Tiesenhausen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Tiesenhausen.
Georg von Tiesenhausen
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (103 ans)
RigaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Famille
Tiesenhausen (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Georg von Tiesenhausen, né le à Riga, est un ingénieur germano-américain.

Il joue un rôle important dans le domaine spatial à travers plusieurs contributions au programme Apollo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georg von Tiesenhausen est étudiant durant la Seconde Guerre mondiale lorsqu'il est envoyé sur le Front de l'Est pour combattre dans la Wehrmacht. Mais l'Allemagne manque d'ingénieurs et il est rappelé en 1943 pour poursuivre ses études. Durant les deux dernières années de la guerre il fait partie des jeunes ingénieurs qui travaillent à Peenemünde sur le développement des missiles V2. Après la fin de la guerre il est recruté en 1949 comme ingénieur chez un constructeur allemand de guindeaux. En 1953 Georg rejoint l'équipe de Wernher von Braun qui travaille à Huntsville (États-Unis) sur le programme de missiles balistiques de l'Armée de Terre américaine. Il est intégré comme ses compatriotes en 1960 dans l'agence spatiale civile américaine, la NASA, qui est créée à cette époque[1].

Dans le cadre du programme Apollo il met au point le système de mâchoires qui doit retenir la fusée géante Saturn V durant les trois premières secondes qui suivent la mise à feu des moteurs du premier étage. En 1963 il devient responsable de la conception du rover lunaire du programme Apollo qui est utilisé pour la première fois au cours de la mission Apollo 15 en juillet 1971. Il travaille 33 ans à la NASA avant de prendre sa retraite[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) « Georg von Tiesenhausen », sur Hochschule für Angewandte Winssenschaften Hamburg (consulté le 20 mai 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]