Georg Hackenschmidt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 22 février 2020 à 14:11 et modifiée en dernier par 176.164.114.6 (discuter). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Georg Karl Julius Hackenschmidt
Image illustrative de l’article Georg Hackenschmidt
Hackenschmidt vers 1900

Nom(s) de ring George Hackenschmidt
Taille 6 0 (1,83 m)[1]
Poids 230 lb (105 kg)[1]
Naissance [1]
Tartu, Russie
Décès (à 89 ans)
Londres, Angleterre
Entraîné par Georg Lurich
Débuts septembre 1893
Fin 1911

Georg Karl Julius Hackenschmidt est un lutteur professionnel, un catcheur, un écrivain et un penseur estonien né le à Tartu (alors en Russie) et mort le à Londres (Angleterre). Il a détenu la nationalité française puis britannique.

Carrière

D'origine germano-balte et suédoise, Georg Karl Julius Hackenschmidt naît le (suivant le calendrier julien alors en usage en Russie, c'est-à-dire le suivant le calendrier grégorien maintenant en usage en Estonie). Il excelle en gymnastique, athlétisme et haltérophilie, mais pratique d'autres sports. Il se lance alors dans la lutte et, sous la tutelle du Dr von Krajewski (conseiller physique du Tsar de Russie), Georg réalise des progrès impressionnants. Il remporte le championnat européen de lutte gréco-romaine à Vienne en 1898, et, la même année, remporte le championnat russe d'haltérophilie. En , Hackenschmidt se lance dans le catch. Sa première apparition fut dans un tournoi à Moscou et il fait rapidement parler de lui.

Entre 1900 et 1914, Hackenschmidt part en Angleterre pour profiter de l'explosion de popularité que connaît le catch dans le pays. Sous la tutelle de son nouveau manager J.C. Cochran, il lance chaque soir des défis au public afin qu'ils le battent, mais tous les volontaires échouent à le mettre au tapis. Cependant, Hackenschmidt était tellement fort que ses combats, très rapides, n'étaient guère intéressants. Simultanément, Hackenschmidt parcourt le monde et remporte une multitude de championnats, comme le titre mondial de lutte gréco-romaine en 1901.

Ainsi, Hackenschmidt resta invaincu jusqu'à sa rencontre avec le champion de catch américain Frank Gotch, qui le vaincra une première fois le à Chicago. Gotch catchait de façon très nerveuse et rapide, ce qui déconcentra Hackenschmidt qui ne put réellement se préparer mentalement pendant le combat. Qui plus est, Gotch utilisa des techniques parfois peu légales (frappant l'estonien dans le nez), au point qu'Hackenschmidt décida d'abandonner au bout de deux heures et trois minutes de combat. Le match retour entre Gotch et Hackenschmidt prit place en 1911 à Chicago devant une foule record de 10 000 spectateurs. Mais Hackenschmidt, blessé au genou, se fit battre par deux tombés à zéro par Gotch.

Cette défaite, qui empêcha Hackenschmidt de mettre la main sur le championnat mondial de catch, fut le signal pour lui de la retraite. Il partit vivre avec sa femme, une française née Rachel Bedeaux, en Angleterre et publia plusieurs livres, des traités de philosophie ainsi que des ouvrages sur la condition physique.

Hackenschmidt est reconnu comme pionnier dans le monde du bodybuilding. Il inventa le Hack Squat, célèbre exercice pour les quadriceps, très populaire encore à ce jour en musculation.

Hackenschmidt décéda en 1968 à l'âge de 89 ans.

Caractéristiques

Palmarès

Notes et références

  1. a b et c (en) « Profil de Georg Hackenschmidt », sur Wrestling Data (consulté le 11 août 2014).

Liens externes