Georg Friedrich von Greiffenclau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Georges-Frédéric von Greiffenclau
image illustrative de l’article Georg Friedrich von Greiffenclau
L'archevêque Georges-Frédéric von Greiffenclau
Biographie
Naissance
Château de Vollrads
Décès (à 55 ans)
Château des Princes-Électeurs (Mayence)
Évêque de l’Église catholique
Dernier titre ou fonction prince-archevêque de Mayence
archevêque de Mayence
évêque de Worms
Autres fonctions
Fonction laïque
archichancelier du Saint-Empire romain germanique

Blason
Erzbischof Georg Friedrich von Greiffenclau

Georg Friedrich von Greiffenclau (né le 8 septembre 1573, mort le ) fut évêque de Worms de 1616 à 1629 et archevêque et prince-électeur de Mayence[1] de 1626 à 1629. À ce titre, il était également archichancelier du Saint-Empire romain germanique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georg Friedrich provenait d'une famille noble du Rheingau. Il étudia au Collegium Germanicum de Rome, puis fit partie du service diplomatique de l'archevêché de Mayence. En 1616, il se fit élire évêque de Worms et devint en plus archevêque de Mayence en 1626.

En 1627, il initia la construction d'un château de style renaissance puis le château des Princes-Électeurs.

Il fut le père de l'Édit de Restitution qui fut promulgué le 6 mars 1629 et qui eut une grande influence dans la Guerre de Trente Ans.

Sa tombe se trouve dans la Cathédrale Saint-Martin de Mayence.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les princes-évêques de Mayence étaient, comme la plupart des évêques allemands, à la fois seigneurs spirituels de leur diocèse et seigneurs temporels d'une série de possessions territoriales.

Sources[modifier | modifier le code]