Georg Anton von Stahl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Georg Anton von Stahl
Image illustrative de l’article Georg Anton von Stahl
photo officielle de l'album des membres du Concile Vatican I, 1870
Biographie
Naissance
Stadtprozelten
Ordination sacerdotale
Décès
Rome
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Évêque de Wurtzbourg
Autres fonctions
Fonction laïque
Professeur de théologie à l'université de Wurtzbourg

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Georg Anton von Stahl (né Stahl le à Stadtprozelten, mort le à Rome) est un théologien allemand, évêque de Wurtzbourg de 1840 à 1870.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études de théologie à Aschaffenbourg, Wurtzbourg puis au Collegium Germanicum et Hungaricum à Rome, il devient professeur de théologie à l'université de Wurtzbourg.

Il est nommé évêque de Wurtzbourg le 13 avril 1840 par Louis Ier de Bavière sur le conseil de Karl August von Reisach, un de ses soutiens. Il s'agit de la première succession depuis le rétablissement du diocèse après la sécularisation, elle a donc fait l'objet de toutes les attentions.

Les célébrations des 1100 ans du diocèse culminent le 12 juillet 1841 avec une fête au château de Bad Neustadt an der Saale où le roi Louis est présent. Une autre fête plus pieuse est donnée en 1843 pour laquelle le pape Grégoire XVI donne à tous les participants, sous certaines conditions, une indulgence plénière.

La première conférence épiscopale allemande a lieu à Wurtzbourg en 1848. L'accent est mis sur la relation entre l'Église et l'État, et un renouveau de l'Église, y compris concernant les laïcs.

Georg Anton von Stahl décède 13 juillet 1870 durant le premier concile œcuménique du Vatican. Il avait auparavant refusé de signer l'infaillibilité pontificale pour des raisons diplomatiques afin de prévenir le Kulturkampf qui oppose la papauté et l'Empire Allemand. Son corps arrive le 18 juillet à Wurtzbourg.

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :